samedi 26 septembre 2020
Accueil / Finances / Les levées de fonds de private equity finalisées et ciblant l’Afrique ont atteint 1,7 milliard $ au terme du premier semestre 2019

Les levées de fonds de private equity finalisées et ciblant l’Afrique ont atteint 1,7 milliard $ au terme du premier semestre 2019

Les levées de fonds de private equity finalisées et ciblant l’Afrique ont atteint 1,7 milliard $ au terme du premier semestre 2019

Les opérations de mobilisation de ressources financières destinées aux activités du capital-investissement en Afrique ont atteint 1,7 milliard $ au cours du premier semestre 2019, peut-on lire dans un récent rapport publié par l’AVCA (Association africaine de capital-risque et capital-investissement), une organisation basée à Londres en Grande Bretagne.

Le rapport évoque des levées de fonds dont le processus est achevé, que ce soit à travers un closing partiel ou définitif. Ainsi sur le montant global avancé, près de 900 millions $ ont été mobilisés dans le cadre de closing finaux. La plus importante opération de levée de fonds de private equity ciblant spécifiquement l’Afrique a été celle de la firme Amethis qui a mobilisé 375 millions d’euros pour son deuxième fonds dédié à la région.

Selon des données collectées par l’Agence Ecofin, on est même en droit d’estimer que les mobilisations de fonds de private equity susceptibles de bénéficier à l’Afrique atteindront en 2019, un niveau supérieur à celui de 2018. Prenant en compte les annonces non encore bouclées de contributions à des fonds de private equity dans la région, la somme globale des ressources mobilisées dans la période atteint les 3,8 milliards $.

Malgré ce dynamisme dans la mobilisation des ressources financières pour le capital-investissement en Afrique, on a comme l’impression que les opportunités d’investissement sont assez faibles. Seulement 700 millions $ de transactions d’investissement achevées ont été rapportés par l’AVCA. L’association rapporte aussi la réalisation effective de 19 sorties d’investissement pour des fonds de private equity.

Idriss Linge

agencecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut