Accueil / Tic & Telecoms / Les Marocains entrepreneurs du monde disposent désormais d’une plateforme pour booster les investissements

Les Marocains entrepreneurs du monde disposent désormais d’une plateforme pour booster les investissements

Les Marocains entrepreneurs du monde disposent désormais d’une plateforme pour booster les investissements

En procédant lundi 24 juillet à Rabat au lancement d’une plateforme virtuelle, composée de Marocains entrepreneurs du monde (MeM), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le ministère délégué auprès du ministère des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration permettent aux entrepreneurs marocains résidant à l’étranger d’avoir une 13e région virtuelle dédiée à l’échange avec ceux qui opèrent au Maroc.

Présentée en avant première en février dernier, ce nouvel espace accueille les entrepreneurs dans un cadre identique aux antennes régionales et facilitera leur intégration dans l’économie marocaine.

Sachant que cette nouvelle structure qui répond à une exigence constitutionnelle, a été créée à l’occasion de la première édition du Moroccan Business Bridge, premier salon du genre, qui a réuni plus 300 MeM et entrepreneurs installés au Maroc pour partager leurs expériences et explorer les opportunités de partenariat et de développement aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. L’objectif étant d’encourager les chefs d’entreprises marocains résidant à l’étranger à investir dans leur pays d’origine et à contribuer au développement des échanges économiques entre le Maroc et d’autres pays.

A travers le lancement de cette plateforme, la CGEM veut également faciliter le développement des exportations marocaines sur les marchés étrangers, mettre à profit son réseau en matière de diplomatie économique mais aussi contribuer au développement du Maroc en valorisant l’image du Maroc à l’international.

D’après les chiffres avancés par la CGEM, il se trouve que les investisseurs marocains à l’étranger font partie d’une communauté de plus de cinq millions de personnes résidant dans près de 120 pays, dont plus de 300.000 entrepreneurs, et comptant 400.000 titulaires d’un Bac+5, quelque 7.000 médecins et chercheurs…

Un capital humain et un réseau de compétences qui “illustre bien le dynamisme de notre communauté d’affaires”, a noté Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM, qui qualifie les Marocains entrepreneurs du monde comme “une chance”, “une force” et “une richesse pour le Maroc”.

Pour le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, la 13ème région virtuelle de la CGEM est une réponse à la fois réalisable, concrète et opérationnelle. “L’immigration peut être conçue comme un choix individuel afin de réaliser des aspirations personnelles, mais la migration, dans sa dimension collective, peut être un levier pour un vrai développement”, a précisé M. Benatiq.

Selon le président de la Commission dynamique régionale de la CGEM, président du projet “CGEM MeM”, Adil Zaidi, la plateforme virtuelle vise à réunir au sein d’une région espace virtuel toutes les forces entrepreneuriales marocaines du monde, expliquant que cette plateforme mettra à la disponibilité des MeM l’expérience marocaine dans tous les domaines via des formations et des programmes online.

La CGEM mettra à la disposition de ces entrepreneurs des conférences, de la documentation, des avocats et des fiscalistes. “Le but est d’être leur porte-parole et de répondre à leurs attentes spécifiques et à leurs questions particulières”, explique M. Zaidi.

RABAT, 26 juillet (Xinhua)

Aller en haut