Accueil / International / Les mastodontes du chinois Foton à rude épreuve

Les mastodontes du chinois Foton à rude épreuve

Les mastodontes du chinois Foton à rude épreuve

La gamme de camions utilitaires légers et celle des poids lourds du constructeur chinois Foton, représenté en Algérie par l’Eurl KIV (Khodja Importation Vehicules), a été à l’honneur, la semaine dernière, dans la charmante ville d’Annaba (600 km à l’est d’Alger).

Et pour cause, c’est la première fois que des journalistes algériens, qui ont à leur actif des dizaines d’essais à l’international, prennent part à des test-drive dynamiques de camions, que ce soit sur route ou à travers un parcours sinueux et caillouteux d’un véritable chantier.Dès leur arrivée à l’aéroport international Rabah Bitat de la ville de Annaba, les professionnels de l’automobile ont pris le volant du Fonton BJ1049, un camion plateau nettement moins cher que ses concurrents et qui se conduit tel un véhicule léger.

KIV a mis les moyens et innové avec des casques de chantier et des gilets pour plus de sécurité pour les passagers. Une initiative louable qui renseigne sur le degré de professionnalisme de ce concessionnaire. Se conduisant avec le permis de conduire de catégorie «B» léger, le petit camion de la marque chinoise, destiné à un usage urbain grâce à sa charge (PTAC) inférieure à 3.5 tonnes, selon la réglementation en vigueur et une charge utile de 1500 kg, le Fonton BJ1049, d’une longueur de moins six mètres (5995 mm) pour une largeur de 1900 mm et une hauteur de 2280 mm, d’un empâtement de 3360 mm, dispose d’une longue benne (4230 mm). Il est idéal pour le transport de marchandises interurbain. Sa cabine, très spacieuse pour accueillir trois personnes, offre un confort acceptable.

Animé par une motorisation Isuzu Tech de 4 cylindres, développant une puissance de 77 ch, le Fonton BJ1049 offre une bonne tenue de route, se permettant des pointes de vitesse pouvant atteindre les 100 km/h à vide. Arrivés au niveau de la carrière, près de la briqueterie Benouhaïba, les journalistes professionnels ont eu d’abord à observer les mastodontes Foton à l’œuvre. Les camions poids lourds se sont déployés à travers un parcours off-road et ont montré leur grande habilité à relever les défis de ce chantier.

Les conducteurs de ces engins se sont montrés attentionnés envers les représentants de la presse automobile. Ces derniers ont finalement été invités à monter à bord de ces camions afin de suivre de près leur évolution sur un terrain escarpé, souvent en pente et caillouteux. Les journalistes ont alors constaté la grande capacité de ces véhicules composés, entre autres, de camions malaxeurs et de camions à benne de différents tonnages. La gamme Foton que nous avons eu le loisir de tester se compose, entre autres, de camions benne 4×2 BJ3141 équipés d’un moteur Perkins six cylindres, d’une puissance de 210 CV, le camion benne 6×4 BJ3253 doté d’un moteur Weichai de 340 ch et une boîte de vitesses de six rapports. Le camion BJ5254 malaxeur 6×4 embarque une pompe hydraulique Rexroth. Il est animé par un moteur Weichai six cylindres, d’une puissance de 336 cv, gérés par une boîte de vitesse de neuf rapports dont huit à l’avant et un à l’arrière.
Le BJ4183 ou tracteur routier 4×2 est équipé de trois places et de deux couchettes, c’est là un nouveau modèle de 420 ch.

Il est motorisé Weichai six cylindres et dispose d’une boîte de vitesse qui offre 12 rapports à l’avant et deux à l’arrière. A l’issue de ces essais, le patron du groupe Foton en Algérie, M. Ahcène Khodja, lors d’un point de presse, a fait part d’une grande sérénité quant à la santé de son groupe et de l’avenir qu’il pressent prometteur, notamment avec l’avènement prochain d’une usine de montage en partenariat avec la société mère Foton dans la région de Annaba, une région qu’il tient à promouvoir par-dessus tout en soutenant : «On peut très bien réussir en dehors d’Alger !» Le paramètre intégration tient à cœur à ce patron qui soutient que cette étape sera certainement franchie avec l’aide d’autres partenaires, elle sera de l’ordre de 15% à 20%, précise-t-il, non sans rappeler que le réseau de distributeurs de la marque est équilibré et englobe les 48 wilayas.

Interpellé sur la question de l’exclusivité de représentation de la marque Foton en Algérie, M. Khodja a expliqué que Foton Group gère plusieurs divisions et que KIV demeure son partenaire officiel en Algérie. «Nous avons de très bons rapports avec la division qui nous chapeaute, je ne suis pas du tout inquiet à ce propos», a-t-il dit en poursuivant : «Nous avons l’exclusivité sur les produits Foton et avons des commandes en cours.» Enfin, cette initiative demeure louable et très professionnelle et ouvre de ce fait la voie à d’autres concessionnaires afin d’organiser ce genre d’événement en Algérie.

La gamme de camions utilitaires légers et celle des poids lourds du constructeur chinois Foton, représenté en Algérie par l’Eurl KIV (Khodja Importation Vehicules)

Suite…

Aller en haut