Accueil / Finances / Les multinationales ont déplacé 221 milliards $ vers des pays à faible fiscalité en 2015, selon la CNUCED

Les multinationales ont déplacé 221 milliards $ vers des pays à faible fiscalité en 2015, selon la CNUCED

Les multinationales ont déplacé 221 milliards $ vers des pays à faible fiscalité en 2015, selon la CNUCED

Les entreprises multinationales ont placé 221 milliards de dollars dans des pays à faible fiscalité en 2015, selon un rapport publié le 3 mai par la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED). Le rapport souligne, d’autre part, qu’une grande partie de ces fonds sont désormais originaires des pays pauvres ou émergents et non plus des pays riches.

L’essentiel de ces fonds, issus de l’optimisation fiscale, a été « investi » au Luxembourg et aux Pays-Bas, et 72 milliards de dollars d’investissements ont été dirigés vers deux paradis fiscaux britanniques, les Iles Vierges britanniques et les Iles Caïman, a-t-on ajouté de même source.

Les multinationales ont d’abord investi au Luxembourg et aux Pays-Bas au cours des neuf premiers mois de l’année écoulée, avant de retirer des milliards de dollars durant le dernier trimestre 2015, après que ces deux pays aient mis en œuvre de nouvelles règles européennes destinées à combattre les pratiques abusives d’évasion fiscale.

Les pratiques d’optimisation fiscale consistent essentiellement à exploiter les divergences entre les législations nationales, à recourir à des subtilités comptables et à jouer sur les régimes fiscaux préférentiels pour échapper à l’impôt. Ces pratiques engendrent « de substantielles pertes fiscales » pour les pays où les multinationales disposent d’activités productives.

La CNUCED révèle, dans ce cadre, que des entreprises issues de 26 pays développés ont enregistré en 2014 plus de profits aux Bermudes qui comptent 65 000 habitants (43,7 milliards de dollars) qu’en Chine (26,4 milliards).

agenceecofin.com

Aller en haut