Accueil / Tic & Telecoms / Les notifications Facebook accessibles aux développeurs d’application

Les notifications Facebook accessibles aux développeurs d’application

Les notifications Facebook accessibles aux développeurs d’application

Facebook a officialisé que les développeurs d’applications pour le réseau social pourront désormais exploiter les notifications.

En fait, l’accès aux notifications de Facebook était prévu depuis la dernière conférence F8, mais cette permission était actuellement en phase de test fermée. Dorénavant, les développeurs pourront prévoir l’affichage de notifications dans leurs applications.

Après acceptation

Alors, n’ayez pas trop peur de voir votre zone de notification afficher que vous avez 150 nouvelles interaction venant des applications, car les applications utilisant cette fonction devront vous demander d’accepter les notifications. Ainsi, vous pourrez gérer celles que vous voulez recevoir application par application.

Cette nouvelle fonction est accessible dans les outils de développement Facebook Analytics et elle permet d’utiliser des critères spécifiques pour cibler les notifications. Ainsi, le développeur pourra choisir d’afficher une notification en fonction du sexe, de la tranche d’âge, du pays, de la plateforme, etc. Bref, les développeurs disposent d’une grande palette de critères.

L’avantage pour les développeurs est assez important, car cela va leur permettre de concevoir de nouvelles fonctions dans leurs applications comme des promotions temporaires, des rappels pour les jeux, des alertes nouvelles fonctions, etc. De plus, cela permettra aux développeurs de faire revenir l’utilisateur Facebook vers les applications et de le maintenir « captif » pour qu’il interagisse avec elle et éventuellement fasse des achats. Et selon Facebook, avec ce système, les applications ont un taux de rétention en hausse de 180 %.

De votre côté, en tant qu’utilisateur Facebook, pensez à bien choisir les applications autorisées à afficher des notifications, sous peine de ne passer votre temps qu’à les gérer.

erenumerique.fr

Aller en haut