Accueil / Tic & Telecoms / Les pays du G5 Sahel ont adopté les textes visant la suppression des frais d’itinérance entre eux

Les pays du G5 Sahel ont adopté les textes visant la suppression des frais d’itinérance entre eux

Les pays du G5 Sahel ont adopté les textes visant la suppression des frais d’itinérance entre eux

Le Niger, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad qui forment le G5 Sahel ; l’organisme de coopération régionale et de développement des pays qui ont en partage le Sahel ; ont adopté les textes réglementaires indispensables à la suppression des frais d’itinérance entre eux. Lors de la 4ème session ordinaire du conseil des ministres du G5 Sahel, tenue le 29 octobre 2018 à Niamey au Niger, les cinq pays ont également défini les missions des comités nationaux de coordination (CNC) du projet « free roaming ».

Les textes adoptés par le conseil des ministres du G5 Sahel, notamment la feuille de route pour la mise en œuvre effective du projet d’ici 2019, avaient été proposés le 4 août 2018 à Ouagadougou au Burkina Faso, lors de la réunion des membres du secrétariat permanent de l’organisme. Ces différents textes devaient être présentés aux différents chefs d’Etat pour approbation. Ce n’est qu’avec l’accord de chaque président que le processus se poursuivrait.

Lors de la rencontre de Ouagadougou, Tontama Charles Millogo, le directeur général de l’Agence de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) du Burkina Faso, avait souligné l’importance d’une uniformisation des tarifs télécoms entre les cinq pays. Il avait indiqué qu’elle contribuera à une plus grande intégration des populations, une facilitation du renseignement pour une lutte efficace contre le terrorisme.

agenceecofin

Aller en haut