Accueil / International / Les récents sommets des BRICS et de l’OCS à Oufa mettent en avant…

Les récents sommets des BRICS et de l’OCS à Oufa mettent en avant…

Les récents sommets des BRICS et de l’OCS à Oufa mettent en avant…

Les récents sommets des BRICS et de l’OCS à Oufa mettent en avant le rôle constructif de la Chine (PAPIER GENERAL).

La Chine oeuvre pour que les BRICS et l’OCS saisissent de nouvelles opportunités pour leur futur développement, a déclaré samedi le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi à la suite de la clôture de deux sommets internationaux à Oufa, en Russie.

Le 7e sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et le 15e sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) ont mis en évidence le rôle constructif de la Chine et renforcé la confiance mutuelle stratégique de la Chine avec les pays concernés, a affirmé M. Wang.

En tant que systèmes multilatéraux rassemblant des économies émergentes et des pays en développement, les BRICS et l’OCS sont d’importantes plates-formes de coopération pour les puissances émergentes d’aujourd’hui, a-t-il rappelé.

La présence du président chinois Xi Jinping et d’autres dirigeants aux sommets visait à approfondir l’unité et la coopération entre les Etats membres des BRICS, à faire progresser en profondeur le développement de l’OCS, à promouvoir la construction des initiatives de la Ceinture et de la Route de la soie, à consolider les résultats de la victoire de la Seconde Guerre mondiale et à sauvegarder l’ordre mondial actuel centré autour de l’ONU, a-t-il souligné.

APPROFONDISSEMENT DE LA COOPERATION ENTRE LES BRICS

L’influence, le rôle et le statut des BRICS dans les affaires internationales ont progressé depuis le lancement de cette plate-forme en 2009 en Russie, a noté le ministre chinois des Affaires étrangères.

M. Wang a fait observer que les BRICS étaient encore confrontés à plusieurs facteurs complexes, tels que les pressions baissières résultant de la morosité de l’économie mondiale et les campagnes de dénigrement des perspectives des Etats membres et de l’efficacité de la coopération entre les pays membres des BRICS.

Pour faire face à ces défis, M. Wang a indiqué que la réunion des dirigeants des BRICS en Russie avait illustré la forte dynamique de coopération entre leurs pays dans ce nouveau contexte.

Les pays des BRICS jouissent d’un énorme potentiel de développement et la tendance à la hausse ne changera pas, a souligné le président Xi Jinping lors du sommet à Oufa.

Les remarques de M. Xi répondent aux tendances actuelles et reflètent son point de vue à long terme, renforcent la confiance et l’unité des BRICS et offrent des perspectives prometteuses aux Etats membres, a souligné M. Wang.

GUIDER LE DEVELOPPEMENT DE L’OCS

Dans un contexte international et régional complexe et changeant, l’OCS est entrée dans une phase critique de développement avec plus de possibilités que de défis, a estimé le ministre chinois des Affaires étrangères.

Dans son discours prononcé vendredi au sommet, le président chinois a déclaré qu’il s’attendait à ce que l’OCS franchisse une nouvelle étape de son développement.

M. Xi a suggéré que les Etats membres respectent “l’esprit de Shanghai”, renforcent la sécurité régionale avec une plus forte capacité d’action, explorent le potentiel d’interaction des BRICS et enrichissent le contenu de leur coopération, renforcent leur amitié à long terme et maintiennent l’ouverture et l’apprentissage mutuel au sein du bloc.

Les propositions du président Xi Jinping montrent la direction que le développement de l’OCS pourrait prendre pour la prochaine étape, a indiqué M. Wang.

Lors du sommet, les dirigeants des États membres ont approuvé la Stratégie de développement de l’OCS jusqu’en 2025, qui précise les objectifs et les missions à accomplir pour le développement du bloc dans les dix prochaines années.

Les pays de l’OCS ont également ratifié une résolution sur le lancement des procédures d’adhésion de l’Inde et du Pakistan à l’organisation en tant que membres à part entière, élevé le statut de partenaire de dialogue de la Biélorussie à celui d’observateur et accepté l’Azerbaïdjan, l’Arménie, le Cambodge et le Népal comme nouveaux partenaires de dialogue.

L’expansion favorise la représentativité et la position internationale de l’organisation, a indiqué M.Wang, qui a souligné qu’une OCS dynamique et en pleine croissance contribuera sûrement davantage à la paix et à la stabilité régionales.

PLAIDER POUR LA COOPERATION ET LES RESULTATS GAGNANT-GAGNANT

Durant son séjour à Oufa, le président Xi Jinping a précisé à plusieurs reprises les grandes visions diplomatiques de la Chine en se concentrant sur la coopération et les résultats gagnant-gagnant, a déclaré M.Wang.

En plus d’avoir participé aux deux sommets, le président chinois a également rencontré en marge des sommets les dirigeants des autres pays des BRICS, de l’Afghanistan, de la Mongolie, du Pakistan et de l’Ouzbékistan. Ils ont établi de nouveaux consensus sur la promotion de la confiance mutuelle et l’approfondissement de la coopération.

Le corridor économique associant la Russie et la Mongolie proposé par la Chine a également franchi une étape importante, les trois parties ayant signé un protocole d’accord sur l’élaboration de lignes directrices pour le projet et approuvé une feuille de route pour son développement après la réunion trilatérale de leurs dirigeants à Oufa.

Cette communication et ces échanges en profondeur accéléreront la transposition de la proposition de la Chine en un consensus international, permettront à la communauté internationale d’avoir une compréhension plus précise de l’intention stratégique de la Chine et indiqueront clairement que le développement de la Chine est la croissance d’une force pacifique ainsi que d’une énergie positive pour le monde entier, a déclaré M. Wang.

A Oufa, M. Xi a appelé à plusieurs reprises tous les pays à chérir les résultats de la victoire de la Seconde Guerre mondiale, à préserver les principes et objectifs de la Charte des Nations Unies et à s’opposer à toute tentative de nier, de déformer ou de falsifier l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, a indiqué le ministre des Affaires étrangères.

Les Etats membres de l’OCS ont approuvé une déclaration marquant le 70e anniversaire de la victoire de la guerre mondiale contre le fascisme, la Seconde Guerre mondiale.

La déclaration, qui fait l’éloge de la contribution du peuple chinois à la guerre contre le militarisme et le fascisme, rend la communauté internationale impatiente d’asssiter aux cérémonies de commémoration à venir en Chine, a souligné M. Wang.

french.cri.cn

Aller en haut