Accueil / Finances / L’Etat camerounais dope la trésorerie de quatre banques, grâce au remboursement…

L’Etat camerounais dope la trésorerie de quatre banques, grâce au remboursement…

L’Etat camerounais dope la trésorerie de quatre banques, grâce au remboursement…

L’Etat camerounais dope la trésorerie de quatre banques, grâce au remboursement d’un crédit de 150 milliards de FCfa

Au 31 juillet 2016, apprend-on officiellement, le service de la dette publique au Cameroun a englouti une enveloppe globale de 483 milliards de francs Cfa, soit 327 milliards de francs Cfa pour la dette intérieure.

Selon nos sources, le respect de ces engagements pris par l’Etat du Cameroun vis-à-vis de divers bailleurs de fonds a surtout permis de doper la trésorerie de quatre banques locales.

En effet, apprend-on, sur l’enveloppe globale de 327 milliards de francs Cfa consacrée au service de la dette publique intérieure, 150 milliards de francs Cfa ont été affectés au remboursement d’un crédit de 143,3 milliards de francs Cfa, accordé en février 2015 au gouvernement, par un consortium bancaire conduit par BGFI Bank Cameroun. Y avaient également participé, les filiales locales de la Société générale et d’Ecobank, puis la Camerounaise Afriland First Bank.

Si la filiale camerounaise de BGFI Bank et Afriland First Bank s’étaient alignées toutes seules sur cette opération destinée à refinancer la Société nationale de raffinage (Sonara), avait-on appris au moment de la signature de la convention de prêt, la Société générale et Ecobank avaient dû faire des appels de fonds auprès de leurs filiales congolaise et équato-guinéenne chacune.

BRM

 

 

investiraucameroun.com

Aller en haut