Accueil / Finances / L’euro reprend un peu de hauteur face au dollar après un plus bas en 14 ans

L’euro reprend un peu de hauteur face au dollar après un plus bas en 14 ans

L’euro reprend un peu de hauteur face au dollar après un plus bas en 14 ans

Londres – L’euro reprenait un peu de hauteur vendredi face au billet vert après avoir chuté à son plus bas niveau en 14 ans la veille, sur fond de politiques monétaires divergentes entre la Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque centrale européenne (BCE).

Vers 13H30 GMT (14H30 HEC), l’euro valait 1,0433 dollar contre 1,0416 jeudi à 22H00 GMT. Il était tombé jeudi jusqu’à 1,0367 dollar, son niveau le plus bas depuis janvier 2003.

La monnaie unique européenne progressait aussi quelque peu face à la monnaie nippone, à 123,36 yens contre 123,10 yens jeudi soir.

Le dollar était peu ou prou stable face à la devise japonaise, à 118,23 yens contre 118,17 yens jeudi soir.

Les cambistes restaient sur le qui vive après la réunion mercredi du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC). Si sa décision de relever son taux directeur d’un quart de point de pourcentage était largement anticipée, ils ne s’attendaient pas à ce que l’institution monétaire porte à trois le nombre de hausses prévues pour 2017, contre deux jusque-là.

Lukman Otunuga, analyste chez FXTM Research, a souligné que les salles de marché étaient désormais parcourues de débats sur “l’éventualité de voir un dollar en pleine reprise remettre au goût du jour le rêve d’une parité euro/dollar”.

“Avec une Banque centrale européenne qui prolonge son programme d’assouplissement quantitatif tandis que la Fed est en train d’augmenter les taux américains, la divergence détonante entre les politiques monétaires de ces deux banques centrales majeures pourrait entraîner une baisse de l’euro face au dollar pendant longtemps”, a-t-il ajouté.

Les investisseurs ont toutefois pris note des chiffres de l’inflation dans la zone euro, qui a continué d’accélérer en novembre. Les prix ont progressé de 0,6% sur un an, son taux le plus élevé depuis 31 mois, selon l’Office européen de statistiques Eurostat, qui a confirmé ce vendredi sa première estimation.

Ce chiffre reste cependant très éloigné de l’objectif que la BCE s’est fixé d’une inflation de presque 2%, niveau jugé bénéfique à l’activité économique, ce qui laisse penser aux opérateurs que le temps du resserrement monétaire n’est pas encore pour tout de suite.

S’il pense aussi que le dollar peut encore monter face à l’euro au premier semestre 2017, Lee Hardman, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, juge néanmoins que ce potentiel de progression n’est pas illimité: “le marché a déjà intégré le fait que le resserrement monétaire (de la Fed, ndlr) va s’accélérer de façon marquée dans les années à venir”, a-t-il expliqué.

Vers 13H30 GMT, la livre britannique était quasi stable face à la monnaie européenne, à 83,88 pence pour un euro, et montait face au dollar, à 1,2440 dollar pour une livre.

La devise suisse reculait face à l’euro, à 1,0751 franc pour un euro, et se stabilisait face au billet vert, à 1,0300 franc pour un dollar.

La devise chinoise baissait face au billet vert: elle valait 6,9581 yuans pour un dollar contre 6,9467 yuans jeudi à 15H30, atteignant même en cours de séance un nouveau plus bas niveau depuis mai 2008, à 6,9612 yuans pour un dollar.

L’once d’or s’est échangée à 1.134,85 dollars au fixing du matin à Londres, contre 1.126,95 dollars au fixing de la veille au soir.

Cours de vendredi Cours de jeudi

————————————-

13H30 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,0433 1,0416

EUR/JPY 123,36 123,10

EUR/CHF 1,0751 1,0728

EUR/GBP 0,8388 0,8385

USD/JPY 118,23 118,17

USD/CHF 1,0300 1,0299

GBP/USD 1,2440 1,2423

bur-pn/jbo/gib
romandie

Aller en haut