Accueil / Mines & Energies / Libye : OMV relance sa production pétrolière à la faveur de l’amélioration de la situation politique

Libye : OMV relance sa production pétrolière à la faveur de l’amélioration de la situation politique

Libye : OMV relance sa production pétrolière à la faveur de l’amélioration de la situation politique

En Libye, le pétro-gazier autrichien OMV a augmenté sa participation dans quatre accords de partage de production et d’exploration dans le bassin de Syrte et a signé un accord de renforcement de son partenariat avec la société d’Etat du pétrole (NOC). Un développement favorisé par l’amélioration de la situation politique et sécuritaire en Libye, explique Rainer Seele (photo), le PDG de l’entreprise.

Grâce au renforcement de ses actifs libyens et la mise en production récente des champs pétroliers de Syrte et Sharara, OMV envisage de faire passer sa production pétrolière de 3 000 b/j au dernier trimestre de 2016 à 10 000 b/j en moyenne avant la fin de cette année. Cependant, le responsable a conditionné le développement escompté à la pérennité de la situation sécuritaire actuelle.

Il faut indiquer que l’objectif à moyen terme du groupe est de porter sa production libyenne à 50 000 b/j.

«OMV a été un partenaire fiable de la NOC durant les temps difficiles que nous avons connu. Nous sommes satisfaits de son engagement à continuer à investir dans notre pays », s’est réjoui Mustafa Sanalla, le patron de la NOC.

Olivier de Souza
agence ecofin

Aller en haut