Accueil / Finances / L’Indien Sarovar Hotels va ouvrir de nouveaux établissements dans quatre pays d’Afrique subsaharienne

L’Indien Sarovar Hotels va ouvrir de nouveaux établissements dans quatre pays d’Afrique subsaharienne

L’Indien Sarovar Hotels va ouvrir de nouveaux établissements dans quatre pays d’Afrique subsaharienne

La société de gestion hôtelière indienne Sarovar Hotels envisage d’ouvrir de nouveaux établissements en Ethiopie, au Kenya, en Tanzanie et en Zambie, a rapporté le quotidien anglophone indien Telegraph India le 17 septembre, citant un dirigeant de l’entreprise. «Nous prévoyons d’ajouter de nouveaux hôtels en Ethiopie, au Kenya, en Zambie et en Tanzanie à notre portefeuille africain au cours des prochains mois.», a déclaré le directeur exécutif du groupe, Ajay K. Bakaya (photo à droite), cité par le journal.

Sarovar envisage également d’installer un bureau de vente régional à Nairobi pour une meilleure commercialisation des chambres d’hôtels en Afrique de l’Est. M. Bakaya a indiqué dans ce cadre que son groupe a constaté que l’ouverture d’hôtels dans les petites villes en Inde et en Afrique de l’Est est très rentable. «L’Inde est toujours sous-équipée en ce qui concerne les chambres d’hôtels. Et il y a de la valeur en Afrique de l’Est.», a-t-il dit.

Sarovar Hotels est passé fin 2016 sous la coupe du groupe hôtelier français Louvre Hotels Group (LHG), qui est lui-même une filiale du géant chinois Jin Jiang International. «LHG soutient le développement de la marque Sarovar. Il appuie nos projets d’expansion non seulement en Inde, mais aussi en Afrique.», s’est félicité M. Bakaya.

Fondé en 1994 par l’expert indien du secteur hôtelier Anil Madhok, le groupe Sarovar Hotels gère 80 établissements présents sur les segments premium, moyenne gamme et économique au travers de trois marques (Sarovar Premiere, Sarovar Portico et Hometel). Il dispose aussi de deux marques de restauration.

agence ecofin

Aller en haut