Accueil / Développement / L’inflation atteint 19,5% au Ghana au sortir du 1er trimestre 2016

L’inflation atteint 19,5% au Ghana au sortir du 1er trimestre 2016

L’inflation atteint 19,5% au Ghana au sortir du 1er trimestre 2016

Depuis le mois de mars 2016, le Ghana a subi une inflation de l’ordre de 19,2% contre 18,5% en février dernier. Après les transports publics, ce sont les tarifs de l’eau, de l’électricité et de l’essence qui ont connu une augmentation considérable au sortir du premier trimestre 2016.

La banque centrale du Ghana a annoncé mardi 26 avril 2016 que la réduction de l’inflation devient une priorité.

Selon l’agence Reuters, il est aussi question de réduire les taux d’intérêt pratiqués par la banque centrale afin de faciliter, pour les PME, l’accès au crédit dans les banques commerciales.

Cette volonté de la banque centrale ghanéenne de réduire l’inflation intervient au moment où le gouvernement devrait émettre une obligation sur trois ans. Il est question de lever 115 millions d’euro. Les deux dernières opérations sur le marché financier avaient permis de lever près de 231 millions d’euros pour le refinancement de la dette qui se situait à 25,6 milliards de dollars au sortir de 2015.

PN
agenceecofin.com

Aller en haut