mercredi 24 février 2021
Accueil / Finances / L’inflation en zone euro entraîne une baisse de 30% du pouvoir d’achat de l’euro en 20 ans

L’inflation en zone euro entraîne une baisse de 30% du pouvoir d’achat de l’euro en 20 ans

L’inflation en zone euro entraîne une baisse de 30% du pouvoir d’achat de l’euro en 20 ans

Les données recherchées par Trading Platforms UK, indiquent que le pouvoir d’achat d’un euro (1 €) s’est déprécié de 30% entre 2000 et 2020, passant de 1 € à 0,7 €. Cela signifie qu’un même euro ne peut pas payer un montant similaire de biens ou de services comme en 2000. Lors de la crise financière de 2008, le pouvoir d’achat s’était déprécié à 0,81 € et en 2009, la valeur est restée la même.

Le rapport cite l’inflation comme le principal facteur contribuant à la dépréciation du pouvoir d’achat de l’euro. Cependant, l’analyse met en évidence d’autres facteurs contributifs. Selon le rapport de recherche, “l’euro a également perdu son pouvoir d’achat en raison de la politique de la banque pendant la crise économique majeure. Dans le sillage de la crise financière de 2008 et de la pandémie de coronavirus, la banque a aligné plusieurs plans de relance supplémentaires pour faire face à la crise. Dans ce cas, l’intérêt les taux sont restés élevés, la plupart des investisseurs se tournant pour sauver des devises refuges comme le dollar américain. Le pouvoir d’achat s’est encore détérioré au cours de la deuxième vague de la pandémie. “

De plus, l’émergence des monnaies numériques a contribué à la dépréciation du pouvoir d’achat de l’euro. Les actifs numériques qui ont fait preuve de résilience lors de la dernière crise économique sont désormais considérés comme une possible valeur refuge. Même la BCE envisage d’adopter un euro numérique. Au cours de la dernière décennie, les actifs numériques ont gagné en popularité, les partisans appelant les gens à abandonner l’argent fiduciaire.

 

Financial Afrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut