Accueil / Bourse / Londres termine en hausse en dépit des événements géopolitiques

Londres termine en hausse en dépit des événements géopolitiques

Londres termine en hausse en dépit des événements géopolitiques

Londres (awp/afp) – La Bourse de Londres a terminé en hausse de 0,38% mardi grâce notamment aux valeurs bancaires, surmontant les craintes liées aux événements géo-politiques en Allemagne et en Turquie.

A la clôture, l’indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 26,80 points pour terminer à 7.043,96 points.

“Les marchés boursiers surmontent les inquiétudes géopolitiques”, constatait Michael Hewson, analyste de CMC Markets, en référence aux deux événements de la veille, à savoir l’attaque au camion qui a fait 12 morts et 48 blessés à Berlin et l’assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie.

“Si les investisseurs sont d’une quelconque manière inquiets par la poussée des tensions géopolitiques des dernières 24 heures, cela ne se reflète pas dans la valorisation des marchés boursiers”, observe-t-il.

Dans une journée calme sur le plan économique, le marché britannique a pu être soutenu par la baisse de la livre face à l’euro et au dollar.

Toute dépréciation de la devise britannique représente un coup de pouce pour les multinationales cotées à Londres et qui réalisent une partie de leurs résultats à l’étranger.

Les valeurs bancaires ont permis au FTSE-100 de progresser, sur des informations de presse laissant entendre que l’Italie travaille sur un plan de sauvetage du secteur au cas où la banque Montei dei Paschi ne pourrait pas faire face à ses difficultés financières.

Barclays a pris 2,52% à 227,65 pence et RBS 1,43% à 226,30 pence. Lloyds Banking Group a été recherché (+2,22% à 63,94 pence) après avoir annoncé sa première acquisition depuis 2008 avec le rachat de l’activité cartes de crédit au Royaume-Uni de l’américain Bank of America pour 1,9 milliard de livres (2,3 milliards d’euros).

L’opérateur boursier London Stock Exchange a terminé en hausse de 0,82% à 2.812 pence. Le groupe est entré en négociations exclusives pour céder sa filiale française de compensation LCH.Clearnet SA à Euronext.

Le secteur pétrolier a été bien orienté alors que les cours du baril progressaient. BP a pris 0,88% à 495,10 pence et Royal Dutch Shell (action “B”) 0,30% à 2.206,50 pence.

Enfin, le groupe de croisières Carnival a affiché la plus forte progression de l’indice (+3,03 % à 4.145 pence), après avoir publié des prévisions de réservations encourageantes pour 2017.

jbo-oaa/LyS
romandie

Aller en haut