Accueil / Développement / L’Ouganda, nouveau roi du café africain

L’Ouganda, nouveau roi du café africain

L’Ouganda, nouveau roi du café africain

Et le leader africain du café n’est plus l’Ethiopie. Le second pays le plus peuplé du continent a cédé sa couronne à l’Ouganda au terme d’une campagne 2014/2015 qui a vu ce dernier produire environ 2,24 millions de sacs (1 sac = 60 kg).

Selon les analystes, le règne de Kampala semble parti pour durer vu que le pays vient de bénéficier d’une subvention de 1,3 milliard de shillings (850 000 $) dans le cadre de l’initiative «Feed the future», lancé par l’agence américaine pour le développement international (USAID). Grâce à ce financement, qui s’étalera sur deux ans et profitera à 20 000 agriculteurs, l’Ouganda pourra booster sa productivité.

L’Ouganda, qui est le numéro sept du café à l’échelle mondiale selon les statistique de l’organisation internationale du Café, entame son ascension vers le sommet de cette filière à un moment stratégique. En effet, le marché enregistre actuellement une forte demande pour le café, tant dans les pays traditionnellement réputés gros consommateurs de la fèves que dans les pays émergeants.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut