vendredi 22 janvier 2021
Accueil / Développement / L’UEMOA PASSE A LA LOUPE 116 TEXTES ET 12 PROJETS

L’UEMOA PASSE A LA LOUPE 116 TEXTES ET 12 PROJETS

L’UEMOA PASSE A LA LOUPE 116 TEXTES ET 12 PROJETS

La Commission de l’Uemoa) et les cadres des différents secteurs impliqués passent en revue lundi 23 novembre et ce, jusqu’au 27 courant, le niveau de mise en œuvre des réformes, des politiques, des programmes et projets de l’Uemoa.

La 6ème édition de la revue technique annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au Mali, par visioconférence, s’est ouverte depuis hier, lundi 23 et ce, jusqu’au 27 novembre 2020. A l’ouverture de cette 6ème édition organisée par vidéoconférence, le directeur général du secteur financier et de la compétitivité, Bamba Kâ de préciser que «dans le cadre du volet technique de l’édition 2020, 116 textes communautaires et 12 projets seront évalués».

Il a soutenu que les trois nouveaux textes introduits portent sur la fiscalité intérieure et le régime préférentiel communautaire. M. Ka de souligner que ladite cérémonie demeurait une source de réconfort et justifiait toute l’attention accordée par l’Etat du Sénégal au volet intégration dans le cadre de la relance économique post Covid-19 à travers le programme d’actions prioritaires ajusté et accéléré (Pap2a) du Plan Sénégal Emergent (Pse).

Au finish, il s’agit d’apporter des solutions idoines dans l’amélioration de la compétitivité des économies nationales tout en permettant aux populations de l’union de bénéficier des fruits de l’intégration régionale.

Selon M. Ka, ledit exercice édifiera également les acteurs sur la nature des difficultés et des contraintes rencontrées par les services ministériels pour conduire à bout les réformes et les projets de l’Uemoa. Pour lui, au terme de l’évaluation, le taux moyen de mise en œuvre des réformes communautaires était ressorti à 77, 9% et 70, 4% pour l’exécution des programmes et projets. Le présent exercice devra également déboucher sur un mémorandum qui sera présenté lors du volet politique réunissant le président de la commission de l’Umoa et l’ensemble des ministres concernés par les réformes et projets.

seneplus

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut