Accueil / Mines & Energies / Madagascar : Bass Metals détient désormais 100% des actifs de Graphmada Mauritius

Madagascar : Bass Metals détient désormais 100% des actifs de Graphmada Mauritius

Madagascar : Bass Metals détient désormais 100% des actifs de Graphmada Mauritius

Bass Metals Ltd, compagnie d’exploration de l’or et des métaux de base, a conclu avec StratMin un accord pour l’acquisition, à 15,25 millions de dollars australiens, de ses 93,75 % détenus par sa filiale Graphmada active sur le graphite de Lohorano à Madagascar. L’opération est soumise à plusieurs conditions dont l’approbation des actionnaires.

Selon les termes de l’accord, Bass Metals effectuera un versement en espèces de 1,5 million de dollars australiens, ainsi qu’un paiement en trois tranches d’un total de 8,75 millions de dollars australiens d’actions et une redevance de 2,5% des revenus nets de fonderie, limitée à 5 millions de dollars australiens, six mois après l’exécution de la transaction.

En ce qui concerne les 8,75 millions de dollars australiens, la première tranche, qui sera payée à l’exécution de la transaction, comprendrait des actions d’une valeur de 750 000 $ à un prix de 0,01 dollar australien, chacun. Après une production en 3 mois de 1 250 t de graphite concentré, une deuxième tranche, comprenant des actions d’une valeur de 3 millions $ sera payée. Enfin, surviendra la dernière tranche de 5 millions de dollars australiens qui seront payés après une production de 2 500 tonnes de graphite concentré, sur les trois mois qui suivront.

« L’accord remplace celui signé, le 2 Septembre 2015, qui prévoyait un investissement, par Bass Metals, d’une somme totale d’environ 2 millions £ pour acquérir 25% dans Graphmada. Il fournit à StratMin une solution de financement complète pour ses opérations malgaches et une plate-forme pour convertir d’autres opportunités qu’elle poursuit activement», a déclaré le PDG de StratMin, Brett Boynton.

Bass Metals Ltd est une société cotée à la bourse australienne ASX. Elle a mis, depuis 2005, l’accent sur l’exploration et l’exploitation minière polymétallique (cuivre, plomb, zinc, argent et or) de ses gisements dans le nord-ouest de la Tasmanie, en Australie, et plus récemment, a diversifié ses intérêts d’exploration en Turquie. Elle détenait avant ce nouvel accord 6,25% dans Graphmada.

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin.com

Aller en haut