Accueil / Développement / Madani Maki TALL, PCA de Envol Immobilier Sénégal : «Le temps de l’expertise africaine»

Madani Maki TALL, PCA de Envol Immobilier Sénégal : «Le temps de l’expertise africaine»

Madani Maki TALL, PCA de Envol Immobilier Sénégal : «Le temps de l’expertise africaine»

Envol Immobilier a réussi la prouesse de livrer, le 2 mai dernier, la toute première cité ministérielle de la nouvelle ville de Diamniadio, située à 35 kilomètre au nord de Dakar, capitale du Sénégal. Fort de son expertise, de ses capacités techniques et de son rayonnement régional, le groupe vient de signer, le 10 septembre 2018, un important contrat avec l’Etat de Côte d’Ivoire pour la construction du campus universitaire de la ville de San Pedro. Pour en connaître un peu plus sur ses activités et ses perspectives, Financial Afrik est allé à la rencontre de Madani Maki Tall, Président du conseil d’administration.

Vous venez de signer un important contrat pour la réalisation d’une université en Côte D’Ivoire, de quoi s’agit-il ?

envol1

En effet, dans le cadre du Programme de Décentralisation des Universités en Côte D’Ivoire (PDU) lancé en 2014, notre groupe, à travers sa filiale Envol Partenariats – Côte d’Ivoire, vient de se voir confier dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), la réalisation de l’Université de San Pédro dans le sud-ouest de la Côte D’Ivoire. Cette université moderne abritera à terme 20.000 étudiants. Nous en sommes fiers et très reconnaissants vis-à-vis des autorités ivoiriennes qui nous ont fait confiance. C’est un projet majeur pour la jeunesse ivoirienne et les étudiants de demain dans ce grand pays de la sous-région ouest africaine. L’implantation de ce grand projet universitaire permettra aussi de renforcer la politique du Gouvernement ivoirien en matière d’aménagement du territoire.

En Mai dernier, Envol Immobilier a livré la première tranche de la Sphère ministérielle de Diamniadio. Pouvez-vous revenir sur ce projet complexe, les montants des investissements engagés et le rôle des différentes parties prenantes?

La création de la nouvelle ville de Diamniadio, par le biais de partenariats publics-privés, est une des priorités du Plan Sénégal Emergent (PSE). Dès que les grandes lignes de ce vaste programme ont été présentées par les autorités sénégalaises à l’ensemble des partenaires privés, nous avons tout de suite été séduits par les possibilités d’aménagement de ce nouveau pôle urbain pas très loin de Dakar. L’objectif recherché étant une cohérence d’ensemble, qui fait que tout est sur place. On y travaille, on y habite, on y trouve les structures scolaires et sanitaires, des loisirs et une bonne qualité de vie. C’est ainsi que, convaincu de la pertinence de cette vision, Envol Immobilier Sénégal a répondu à l’appel lancé par le Chef de l’Etat Macky Sall au secteur privé, en proposant la réalisation de cette sphère ministérielle. Je rappelle ici que deux autres développeurs ont aussi été retenus par l’Etat du Sénégal pour la réalisation de deux autres sphères ministérielles. (N.D.L.R. les deux autres développeurs sont TEYLIUM et GETRAN).

La Sphère Ministérielle construite par Envol Immobilier Sénégal abritera plus de 1 600 fonctionnaires. C’est un ouvrage de plus de 42.000 m2 de surface bâtie, clés en main. Il est entièrement équipé et meublé, et combine harmonieusement esthétique architecturale, bâtiments intelligents, réseaux interconnectés et efficience énergétique. Le tout sur 3.5 hectares.

Khadija Gueye Calvagna, chef de projet Sphère Ministérielle Envol

>> Lire l’article complet sur financialafrik.com

Aller en haut