Accueil / International / Maison Castel, une marque généraliste de vins français pour l’export

Maison Castel, une marque généraliste de vins français pour l’export

Maison Castel, une marque généraliste de vins français pour l’export

Le groupe Castel lance une nouvelle marque de vins français à l’export. Représentant tous les vignobles français, “Maison Castel” aura pour tâche de reconquérir des parts de marché à l’international sur le milieu de gamme.

 

Concurrencés par les vignobles du nouveau monde, les vins français perdent des parts de marché à l’export. Un constat particulièrement criant sur le milieu de gamme dans les pays asiatiques. Conscients de cette problématique, les grandes maisons de vins tricolores retravaillent peu à peu leur offre. C’est le cas du groupe Castel, l’un des principaux groupe viti-vinicole français, qui vient de lancer une marque généraliste, baptisée “Maison Castel”. “Nous réfléchissions depuis 2014 à une nouvelle offre sur l’export. La notion de marques fonctionne bien à l’international”, souligne Franck Crouzet, le porte-parole du groupe.

10 millions de bouteilles d’ici à 2018

La marque dispose de 34 références qui couvrent l’ensemble des différents vignobles français, “et surtout, sept typologies de consommateurs qui font le gros du marché du vin”, note Franck Crouzet. Maison Castel s’articule autour de trois gammes : des cépages (Pinot noir, Cabernet sauvignon, Chardonnay, Syrah, Merlot, Syrah Viognier), des appellations (Côtes du Rhône, Bordeaux, Languedoc, Côtes de Provence, Touraine) et des vins AOC premium (Châteauneuf-du-Pape, Saint-Emilion, Chablis, Médoc, Pouilly Fumé…). Positionné sur le milieu de gamme, Maison Castel affiche des prix oscillant entre 4 et 17 euros. Avec cette offre, Castel cible particulièrement les nouveaux consommateurs de pays en développement, comme en Asie. L’objectif du groupe est de vendre 10 millions de bouteilles de Maison Castel d’ici à 2018.

“Nous avons fait un gros travail de sélection auprès de partenaires et de producteurs, de caves régionales et viticulteurs, avec études qualitatives et quantitatives”, détaille Franck Crouzet. L’embouteillage se fait dans différentes régions en France : sur Bordeaux, Béziers, Saint Priest (Rhône) et dans la Loire, soit chez Castel, soit directement chez les viticulteurs associés à la démarche.

Nouveaux marchés

Depuis son lancement au printemps, “Maison Castel remporte l’adhésion des distributeurs”, affirme le groupe. Une quarantaine de pays ont été décrochés en quelques mois, dont 16 nouveaux pays. “Cette marque nous permet de nous ouvrir à de nouveaux marchés dans lesquels nous étions peu présents comme la Malaisie, la Colombie, les Philippines, la Belgique et la Grande-Bretagne”, détaille Franck Crouzet. De quoi commencer la reconquête des vins français à l’exportation sur le milieu de gamme.

Le groupe Castel a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros dans le secteur du vin en 2015, dont 25 % sur l’export. Le groupe possède déjà des marques Roche Mazet (Pays d’Oc), Baron de L’Estac (Bordeaux), Sidi Brahim (Tunisie) et Boulaouane (Maroc).

 

 

 

Adrien Cahuzac / usinenouvelle.com

Aller en haut