mercredi 02 décembre 2020
Accueil / Mines & Energies / MALI : Akuo Energy met en service sa centrale solaire de Kita de 50 MWc

MALI : Akuo Energy met en service sa centrale solaire de Kita de 50 MWc

MALI : Akuo Energy met en service sa centrale solaire de Kita de 50 MWc

Le producteur indépendant d’électricité (IPP) français Akuo Energy met en service sa centrale solaire photovoltaïque de Kita. Dotée d’une capacité de 50 MWc, elle est l’une des plus importantes installations photovoltaïques d’Afrique de l’ouest. Ce projet a été mis en œuvre en partenariat avec Pash Global, un investisseur actif dans le secteur des énergies renouvelables.

Akuo Energy tient ses promesses. Le producteur indépendant d’électricité (IPP) fournit désormais 50 MWc au réseau électrique national du Mali. Cela est possible grâce à sa centrale solaire de Kita qui entre en service après plusieurs mois de travaux. L’électricité ainsi produite est vendue à la compagnie publique Électricité du Mali (EDM) dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité (CAE) de 30 ans.

La centrale solaire qui occupe un terrain de 100 hectares est composée de 187 000 panneaux et des onduleurs solaires capables de fournir 50 MWc, ce qui en fait l’un des plus grands parcs solaires de la sous-région Afrique de l’ouest. Sa puissance est capable d’alimenter jusqu’à 120 000 foyers maliens. L’installation est donc une pièce importante dans le processus d’électrification du Mali qui a pris beaucoup de retard en raison de l’instabilité politique et sécuritaire, alors que plus de 49 % de la population n’a pas encore accès à l’électricité, selon le rapport 2018 de la Banque mondiale.

La contribution à la réduction des émissions de CO2

Akuo Energy a construit la centrale solaire de Kita en partenariat avec la société d’investissement Pash Global qui détient 49,9 % d’Akuo Kita Solar (AKS), l’entreprise ad hoc créée pour l’exploitation de l’installation. Outre l’apport sur le plan énergétique, le parc solaire contribue au développement durable du Mali, puisqu’il permettra d’éviter les émissions de 52 000 tonnes de CO2 par an.

« Ce projet de grande ampleur conforte ainsi le pays (Mali), signataire du protocole de Kyoto de 1995, dans son engagement dans la lutte contre le changement climatique et lui permet de se rapprocher de ses objectifs nationaux en matière d’énergie renouvelable d’ici à 2030. Par ailleurs, la centrale contribue à la réduction de la dépendance du pays à l’hydroélectricité, actuellement sous la menace du changement climatique, mais également vis-à-vis des énergies fossiles importées et de l’utilisation du bois combustible provenant de forêts naturelles intérieures », rappelle Akuo Energy.

Un investissement de 77 millions de dollars

La mise en œuvre de ce projet d’énergie propre a nécessité un investissement de 53 milliards de francs CFA (80,7 millions d’euros). Son financement a donné lieu à une mobilisation inédite des partenaires au développement. Il s’agit notamment de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), géré par Investec Asset Management. La Société néerlandaise de financement du développement (FMO), la Banque Nationale de développement agricole du Mali (BNDA), Green Africa Power (GAP) et GuarantCo soutiennent également ce projet qui a aussi un volet social.

MALI : Akuo Energy met en service sa centrale solaire de Kita de 50 MWc

La ferme fournit des produits frais aux communautés riveraines de la centrale solaire©Akuo Energy

Grâce à sa fondation, Akuo Energy a financé l’aménagement de 5 hectares de plantation pour le maraîchage. Ce volet social est destiné aux communautés riveraines de la centrale solaire de Kita, qui reçoivent des formations (en continu) aux techniques d’amélioration du maraîchage biologique. Une sorte de bonus dans ce projet de développement durable.

Afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut