mercredi 23 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Mali : le Dubaïote AMEA Power décroche la construction d’une centrale solaire de 50 Mwc

Mali : le Dubaïote AMEA Power décroche la construction d’une centrale solaire de 50 Mwc

Mali : le Dubaïote AMEA Power décroche la construction d’une centrale solaire de 50 Mwc

Après le Togo, le producteur émirati d’énergies renouvelables AMEA Power, va implanter une centrale solaire photovoltaïque de 50 MWc au Mali. Un nouvel épisode de son plan de développement en Afrique, où l’opérateur a une dizaine de projets en discussion.

C’est Tiakadougou-Dialakoro, Cercle de Kati, Région de Koulikoro, près de Bamako, qui accueillera cette infrastructure. Les travaux de construction, d’une durée de 12 mois, devraient coûter 44,6 milliards FCFA (près de 75 millions $). AMEA qui a signé un contrat de 25 ans pour l’exploitation devrait aussi mobiliser le financement nécessaire, alors que son patron, l’homme d’affaires émirati, Hussain Al Nowais, a annoncé récemment qu’il préparait le lancement d’un fonds de 500 millions $ pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables au Moyen-Orient et en Afrique.

Pour les autorités maliennes, la concrétisation de ce projet permettra de « résorber de façon substantielle le déficit de production et d’augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique ». L’infrastructure, une fois mise en exploitation servira de relais de fourniture à EDM, toujours dans une mauvaise passe financière.

De toute vraisemblance, EDM ne devrait pas sortir le chéquier pour ce PPP. Essentiellement, c’est le groupe émirati qui mettra son carnet d’adresses à profit. Le Fonds d’Abou Dhabi pour le développement pourrait être mis à contribution. D’autres institutions sont également pressenties pour mobiliser le financement nécessaire à la construction de l’infrastructure énergétique.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut