Accueil / Tic & Telecoms / Mali : Plus de 200 milliards de f CFA investis par Sotelma, filiale de Maroc Telecom

Mali : Plus de 200 milliards de f CFA investis par Sotelma, filiale de Maroc Telecom

Mali : Plus de 200 milliards de f CFA investis par Sotelma, filiale de Maroc Telecom

Maroc Telecom, qui s’est adjugé 51% des parts de l’opérateur historique Sotelma en 2009, blinde ses coffres. Après 6 ans d’activité, la filiale malienne, leader du marché, a mobilisé des lourds investissements estimés à plus de 200 milliards de f CFA qui ont permis de raccorder ce pays de l’hinterland, via la fibre optique du Mali, au câble transafricain.

Le directeur général de Sotelma, le Marocain Mohamed Morchid, arrivé sur les berges du fleuve Niger en mars 2013, a présenté, le 23 janvier 2015, aux actionnaires et partenaires le bilan financier de la filiale malienne de Maroc Telecom.

Anciennement propriété de l’Etat malien à 100%, Sotelma Mali est tombée dans le giron de Maroc Telecom, confirmant les sérieuses ambitions de l’opérateur marocain en termes de politique d’expansion externe, orientée vers les marchés au sud du Sahara.

Maroc Telecom, partenaire stratégique, via sa filiale Sotelma, s’offre une entreprise qui revendiquait 747 707 abonnés, repartis à travers 672 045 abonnés mobiles Malitel, 71 282 abonnés au téléphone fixe et 4 080 abonnés à Internet. A fin 2014, le parc est passé à 10 millions d’abonnés.

Le directeur général Mohamed Morchid a présenté les performances financières de l’entreprise de téléphonie qui a investi la bagatelle de plus de 200 milliards de f CFA depuis son implantation au Mali.

«Notre partenariat avec l’Etat malien confirme le dynamisme et la vitalité d’un esprit gagnant-gagnant», a déclaré le DG de Sotelma Mali.

L’option prise par le gouvernement de céder 51% des actions de la Sotelma au géant Maroc Telecom a été au finish concluante après 6 ans d’activité au service des télécommunications au Mali.

(La suite à lire dans le prochain numéro du magazine Les Afriques)

Par Ismael AIDARA, Rédacteur en chef à Bamako
lesafriques.com

Aller en haut