vendredi 22 novembre 2019
Accueil / Mines & Energies / Mardi prochain, Exxon Mobil annoncera le bouclage financier de son projet mozambicain de GNL

Mardi prochain, Exxon Mobil annoncera le bouclage financier de son projet mozambicain de GNL

Mardi prochain, Exxon Mobil annoncera le bouclage financier de son projet mozambicain de GNL

Au Mozambique, la télévision d’Etat, TVM, vient d’annoncer que le géant énergétique américain Exxon Mobil annoncera le bouclage financier de son projet gazier de la Zone extracôtière 4. Le projet consiste en l’installation d’une usine de liquéfaction de 3,4 Mtpa, la deuxième du pays après Mozambique LNG.

Une cérémonie officielle aura lieu mardi dans la capitale, Maputo, et verra la signature d’un document officiel entre Exxon Mobil, ses partenaires Eni, CNPC, et la société publique des hydrocarbures (ENH). Toutes ces parties prenantes sont réunies dans le consortium Mozambique Rovuma Venture (MRV).

Les opérations de production démarreront en 2024, grâce à un investissement total de 30 milliards de dollars. Outre le GNL, la Zone 4 permettra de produire 17 000 tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL) par an pendant la phase de production qui est prévue pour durer 30 ans.

Les gisements de gaz sont situés au large de la côte de la province septentrionale de Cabo Delgado, qui, au cours des deux dernières années, a été le théâtre d’attaques perpétrées par les extrémistes musulmans d’Al Shabab. Le groupe affirme vouloir empêcher l’installation d’une usine de liquéfaction dans la région.

MRV est un consortium composé de la coentreprise Exxon-Eni-CNPC (70%) avec le statut d’opérateur et de Galp, KOGAS et ENH qui possèdent chacun un intérêt de 10%.

Olivier de Souza
agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut