Accueil / Mines & Energies / Marée noire au Mexique : BP versera 18,7 milliards de dollars

Marée noire au Mexique : BP versera 18,7 milliards de dollars

Marée noire au Mexique : BP versera 18,7 milliards de dollars

L’entreprise britannique a été condamnée pour la marée noire de 2010, survenue après l’explosion d’une plateforme dans le golfe du Mexique.

La compagnie pétrolière BP est parvenue jeudi à un accord avec les autorités américaines, à hauteur de 18,7 milliards de dollars (16,8 milliards d’euros), pour régler le litige portant sur la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique. Le département américain de la Justice a souligné qu’il pourrait s’agir du montant le plus élevée jamais acquitté par une seule entité aux Etats-Unis pour régler un contentieux judiciaire.

L’amende totale dévoilée jeudi comprend 5,5 milliards de dollars de pénalité civile, 7,1 milliards de dollars payés à l’État fédéral et aux cinq États concernés pour les dommages à l’environnement (plus 232 millions pour couvrir d’éventuels dommages encore inconnus), 4,9 milliards de dollars supplémentaires pour compenser les conséquences économiques négatives de la marée noire et un milliard de plus pour faire face aux demandes des autorités locales. Le paiement de ces montants sera étalé sur 15 à 18 années.

L’explosion survenue le 20 avril 2010 sur la plateforme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique a fait 11 morts et provoqué pendant près de trois mois une fuite à l’origine d’une marée noire sur le littoral de plusieurs Etats du sud des Etats-Unis.

L’aboutissement d’une longue procédure judiciaire

L’accord porte sur des plaintes déposées par l’Etat fédéral ainsi que la Louisiane, le Mississippi, l’Alabama, le Texas et la Floride et 400 autres entités publiques. Il intervient après une longue procédure judiciaire, qui avait déjà vu l’entreprise condamnée à verser 4,5 milliards de dollars d’amende en 2012 . Le contentieux portait sur les critères d’indemnisations des victimes. BP, condamnée par des tribunaux locaux à versé 7,8 milliards de dollars aux victimes, l ’avait emporté en appel en octobre 2013 . La cour avait jugé qu’une partie des plaignants n’étaient pas directement victimes de la marée noire. Ceux-ci ont fait appel pour en appeler à la Cour suprême, dernière instance judiciaire aux Etats-Unis.

Le 29 juin dernier, la Cour suprême a tranché : BP et son partenaire américain Anadrako ont été condamnés à verser des indemnités aux habitants et entreprises touchées. Le montant estimé, de près de 13 milliards de dollars, a été relevé à la suite à ce jugement. Au total, l’entreprise devra payer près de 54 milliards de dollars (48,6 milliards d’euros) pour l’ensemble de la catastrophe, dont 43,8 milliards de dollars pour faire face aux diverses compensations dues aux entreprises, particuliers et autorités locales, ainsi que pour régler la facture du nettoyage des côtes. Et, plus largement, une image peu flatteuse pour l’entreprise britannique.

lesechos.fr

Aller en haut