Accueil / Développement / MAROC – COTE D’IVOIRE : Vers la concrétisation d’un nouveau modèle…

MAROC – COTE D’IVOIRE : Vers la concrétisation d’un nouveau modèle…

MAROC – COTE D’IVOIRE : Vers la concrétisation d’un nouveau modèle…

MAROC – COTE D’IVOIRE : Vers la concrétisation d’un nouveau modèle de coopération Sud-Sud

Lancement imminent des travaux de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody

• Déblocage du fonds prioritaire de 10 Milliards de francs CFA pour le financement de la première tranche des travaux.

• La baie de Cocody, un projet structurant conduit conjointement par Marchica Med, société d’État marocaine et le Gouvernement Ivoirien.

Le compte à rebours est lancé, 10 milliards de francs CFA sont en cours de déblocage pour le lancement de la première tranche du projet. Ce financement prioritaire intervient en amont de la mobilisation des 100 milliards de francs CFA nécessaires à la réalisation du projet dans son intégralité.

Cette première tranche, mise à la disposition du Gouvernement Ivoirien par la banque marocaine Attijariwafa bank, servira à la finalisation des études techniques ainsi qu’au lancement des travaux prioritaires relatifs à la protection contre les inondations et à la dépollution de la baie.

La baie de Cocody, lieu hautement symbolique d’Abidjan, bénéficiera dans le cadre des futures phases du projet, de la réalisation de barrages, de la construction de ponts et d’infrastructures routières, du développement d’une marina et d’ouvrages portuaires ainsi que de l’aménagement d’un parc urbain. Le projet, conduit conjointement par Marchica Med, société d’État Marocaine et le Gouvernement Ivoirien, sera livré en 2019.
La visite de Sa Majesté le Roi Mohamed VI à Abidjan en juin 2015 : une étape historique pour le projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody.

Dans le cadre de la visite de Sa Majesté le Roi Mohamed VI en Côte d’Ivoire, une cérémonie de présentation du projet au Souverain et à Son Excellence le Président Alassane Ouattara a été tenue le 3 juin à Abidjan.

Au cours de cet évènement, le montage opérationnel du projet a été arrêté et quatre conventions ont été signées à cet effet. Ces dernières viennent mettre en exergue le caractère innovant du projet à travers la mise en place d’un modèle pilote de co-développement.

financialafrik.com

Aller en haut