Accueil / Auto & Transports / Maroc, la BED finance l’industrie automobile

Maroc, la BED finance l’industrie automobile

Maroc, la BED finance  l’industrie automobile

Après avoir attribué 16,5 millions d’euros à Novares Morocco, filiale marocaine de l’équipementier automobile français Novares Group, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a encore sorti le chéquier pour Varroc Lighting Systems Maroc, filiale marocaine du géant des systèmes d’éclairage indiens Varroc Engineering Pvt Ltd.

Cette nouvelle enveloppe d’un montant  de 16 millions d’euros est destinée à soutenir l’industrie automobile au Maroc  et permettre à Varroc Engineering d’alimenter l’usine Tanger Renault et l’usine Peugeot PSA de Kenitra, ainsi que de créer un centre de recherche et développement.

Selon la banque,   une centaine d’emplois, y compris des postes d’ingénieurs, seront créés entre 2018 et 2024 et plusieurs centaines de jeunes seront formés, ce qui est «conforme aux efforts déployés par le gouvernement pour porter le taux d’intégration régionale à 60% d’ici 2020.

 Pour rappel,  Varroc Engineering est un acteur majeur du secteur des systèmes d’éclairage automobile et cible principalement les marchés émergents. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros pour 2017 et dispose de bureaux dans 12 pays, avec un effectif de 13 500 personnes et de 36 centres de production de premier ordre.

 Quant  à la BERD, elle est un partenaire de développement du Maroc depuis 2012 avec,  à ce jour , plus de 1,6 milliard d’euros de financement  dans 43 projets. L’institution bancaire européenne a également fourni une assistance technique à plus de 380 entreprises locales.

Ndeye Magatte Kebe

financialafrik

Aller en haut