Accueil / Finances / Maroc : la Fondation Attijariwafa planche sur l’avenir de Tanger

Maroc : la Fondation Attijariwafa planche sur l’avenir de Tanger

Maroc : la Fondation Attijariwafa planche sur l’avenir de Tanger

Au cours de la 13ème édition de son cycle de conférences, «Echanger pour mieux comprendre», organisée, vendredi 13 novembre 2015, dans la ville du Détroit, la Fondation Attijariwafa bank a mis en avant les atouts de Tanger dans l’espace euro-méditerranéen et émis des avis sur les améliorations à apporter.

De l’an 2000 à aujourd’hui, la ville de Tanger s’est dotée d’infrastructures, aux standards internationaux. Des projets structurants qui ont permis à la ville, aux confluents de la mer Méditerranée et de l’océan Atlantique, de faire sa place sur les autoroutes maritimes. La Fondation Attijariwafa bank vient de mettre en lumière l’ampleur du chemin qui y a été parcouru en l’espace de 15 ans. Justement, la deuxième conférence organisée par le pôle Edition & Débats, après celle de Meknès, a porté sur un éclairage, relativement à la stratégie de développement global et multidimensionnel, telle qu’elle est en train de se dessiner pour hisser Tanger parmi les agglomérations les plus attractives de l’espace euro-méditerranéen.

De gauche à droite : Redouan Mfaddel, Economiste et Juriste, conférencier et chroniqueur Radio et presse écrite, Khalid Benomar, Directeur de la Stratégie et de la planification de l'Agence du Nord, Abdellatif Bernossi, Président d'honneur de l'Ordre des Experts comptables du Maroc, Rachid Taferssiti, Président de l'Association Al Boughaz qui a une bonne connaissance du patrimoine historique et culturel de Tanger et qui oeuvre pour le classement de Tanger dans le patrimoine universel de l'UNESCO, Rachid Machou, Vice Président de l'Association Marocaine de l'Industrie de Construction Automobile.

De gauche à droite : Redouan Mfaddel, Economiste et Juriste, conférencier et chroniqueur Radio et presse écrite, Khalid Benomar, Directeur de la Stratégie et de la planification de l’Agence du Nord, Abdellatif Bernossi, Président d’honneur de l’Ordre des Experts comptables du Maroc, Rachid Taferssiti, Président de l’Association Al Boughaz qui a une bonne connaissance du patrimoine historique et culturel de Tanger et qui oeuvre pour le classement de Tanger dans le patrimoine universel de l’UNESCO, Rachid Machou, Vice Président de l’Association Marocaine de l’Industrie de Construction Automobile.


 

Ville, chef de file du Nord


 

Lors de la rencontre, qui a réuni un parterre de plus de 300 personnalités, issues du secteur public et du monde des affaires, mais aussi des autorités locales, particulièrement de hauts dignitaires et des acteurs de la société civile et des intellectuels, Omar Bounjou, directeur général du groupe Attijariwafa bank et Khalid Benomar, directeur de la stratégie et de la planification de l’Agence du Nord, ont salué le dynamisme de la ville. Ce dernier a notamment fait un rappel historique riche, mais n’en a pas moins insisté sur sa modernisation avec l’avènement du Roi Mohammed VI. Il a mis le doigt sur une politique d’investissements massifs et stratégiques, menée, pour faire de Tanger et sa région, riche d’atouts incontestables, «un modèle de régionalisation intégrée pour le reste du Royaume.
Aussi, le directeur de la stratégie et de la planification de l’Agence du Nord a précisé que cette politique a mobilisé plus de 200 milliards de DH, sur une vingtaine d’années, pour la réalisation des grands projets qui changent le visage de Tanger et du Nord, à savoir des zones industrielles, l’accès autoroutier, ferroviaire, les mises à niveau urbaine, l’électrification globale, l’accès à l’eau potable, plusieurs créations d’écoles supérieures et de centres hospitaliers de références, l’appui à la scolarisation… Il a ajouté que ces investissements colossaux ont fait de la ville du Détroit le deuxième poumon industriel du pays, une destination touristique et culturelle florissante, et offre des infrastructures de haute qualité (Tanger Free Zone- TFZ, Med Hub, instituts de formation et université, etc.).
Partant sur cet élan, la stratégie opérationnelle, baptisée «Plateforme stratégique 2013-2017», dotée d’un budget dépassant les 12 milliards de DH, incluant un niveau spécifique financé par la contribution de l’Agence du Nord (2 milliards de DH) pour couvrir les besoins prioritaires, vise à faire partager les fruits de la croissance de Tanger avec son arrière-pays de même qu’elle vise de faire bénéficier Tanger de nouveaux gisements de croissance nouveaux (agriculture, produits de terroir, écotourisme…).


 

Quelles améliorations apportées ?


 

Quant à Omar Bounjou, directeur général du groupe Attijariwafa bank, son propos est allé sur les retrouvailles de Tanger avec son lustre d’antan. Une cité en passe de gagner son pari, se positionnant en un temps record comme le 2ème pôle économique du Royaume du Maroc, 5ème port en Méditerranée et 49ème à l’échelle mondiale, selon le FMI, a-t-il indiqué. Comme si cela ne suffisait pas, notre confrère britannique FDI Intelligence, publication du groupe Financial Time, vient de désigner Tanger Free Zone (TFZ) «Meilleure zone franche du continent africain».

Toutefois, le DG du groupe Attijariwafa bank s’est interrogé sur l’avenir de la ville, pour savoir si face à l’importance des réalisations et à l’ampleur des défis qui se posent, dispose-t-elle de toutes les ressources nécessaires pour se hisser parmi les agglomérations de l’espace euro-méditerranéen où il fait bon vivre, travailler et prospérer ? Aussi, il s’est demandé «quels sont les atouts sur lesquels peut s’appuyer Tanger pour consolider son leadership et son attractivité dans la région euro-méditerranéenne ?», puis «Quels sont les efforts engagés dès aujourd’hui pour soutenir le rythme de croissance accéléré dans les années à venir ?». Autant de questions auxquelles les participants ont tenté d’apporter des réponses.

Les idées et recommandations avancées permettront, sans aucun doute, de relever les défis auxquels cette ville est confrontée.

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
lesafriques.com

Aller en haut