Accueil / Développement / Maroc : la sécheresse, nouveau fléau des emplois dans le secteur agricole

Maroc : la sécheresse, nouveau fléau des emplois dans le secteur agricole

Maroc : la sécheresse, nouveau fléau des emplois dans le secteur agricole

Au Maroc, la sécheresse augmente le chômage. Selon les données du gouvernement, le taux de chômage dans le royaume était à 10% à la fin du mois de mars contre 9,9% un an plus tôt.

Le secteur agricole est celui qui a été le plus touché par cette situation. En 2016, l’agriculture a perdu 28 000 emplois, indique Reuters. Même si ces pertes ont été en partie compensées par des progressions enregistrées dans la pêche et la foresterie, la même dynamique devrait se maintenir cette année. En effet, le pays s’attend à voir la sécheresse provoquer un recul de sa production céréalière en 2016 après une récolte record de 11 millions de tonnes un an plus tôt. Ceci devrait se traduire par une montée du chômage alors que le gouvernement doit affronter actuellement des protestations des acteurs de ce secteur face à ses mesures d’austérité.

Au Maroc, le secteur agricole contribue au Produit intérieur brut (PIB) à hauteur de 15%.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut