Accueil / Tic & Telecoms / Maroc : le Mobile Money enfin disponible dans le pays

Maroc : le Mobile Money enfin disponible dans le pays

Maroc : le Mobile Money enfin disponible dans le pays

Les Marocains peuvent désormais utiliser leur téléphone mobile comme portefeuille à travers lequel envoyer ou recevoir de l’argent, et même acheter  des services. Le projet en gestation depuis 2017 et piloté par la Banque centrale, Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) est enfin devenu réalité. Baptisé « m-wallet », le nouveau service contribuera, selon l’institution financière nationale, à faciliter l’accès des populations pas ou peu desservies aux services financiers.

Dans son rapport de supervision bancaire de 2017, BAM présentait un taux de bancarisation de 56%, sur une population de 35,74 millions de personnes. Du côté de l’ANRT, c’est 43 916 000 abonnés au mobile que le pays comptabilisait au terme de l’année 2017. Au 30 juin 2018, ce volume d’abonnés a grimpé à 44 027 000 individus. Avec l’avènement du Mobile Money, la Banque centrale est confiante quant à la progression de l’inclusion financière et le développement de l’économie numérique.

En tout, c’est onze agréments qui ont été attribués par BAM  pour le paiement mobile qui est d’ailleurs interopérable. Dans un souci d’efficacité du nouveau service, la Banque centrale a émis une décision réglementaire qui prescrit des mesures sur la protection des usagers. Du côté des opérateurs de télécoms, Maroc Telecom Cash, Orange Money et Wana Money sont prêts pour cette nouvelle bataille.

agenceecofin

Aller en haut