dimanche 08 décembre 2019
Accueil / Finances / Maroc : les banques continuent de faire confiance aux ménages et au secteur privé non financier

Maroc : les banques continuent de faire confiance aux ménages et au secteur privé non financier

Maroc : les banques continuent de faire confiance aux ménages et au secteur privé non financier

Les banques commerciales marocaines ont continué de faire confiance aux entreprises privées non financières et aux ménages sur la période de 12 mois s’achevant à la fin du mois d’octobre 2019. Le volume de crédits supplémentaires accordés à ces deux catégories d’agents économiques dans le royaume chérifien, a été respectivement de 19,7 et 16,1 milliards $ sur la période, selon des indicateurs de statistiques monétaires de la Banque centrale du Maroc.

Cette évolution est soutenue par une robuste progression des crédits immobiliers (+ 9,2 milliards de dirhams) et des crédits divers à la clientèle (+ 14,5 milliards de dirhams). Les chiffres publiés par la Banque centrale permettent aussi de voir que de nombreux clients de banque se sont retrouvés en situation de débit sur leurs comptes, ou ont bénéficié des avances de trésorerie pour un total de 16,8 milliards de dirhams.

On notera enfin une hausse de 116% du crédit participatif à l’habitat, le segment de la finance islamique qui permet d’acquérir un logement. Mais il faut dire que cette progression du crédit bancaire à l’économie a un prix. C’est celui de la hausse des créances en souffrance. Sur la période de collecte des données, cette catégorie de prêts a progressé de 4,1%, soit en valeur absolue ; près de 3 milliards de dirhams.

Idriss Linge
agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut