Accueil / Tic & Telecoms / Maroc Telecom en tête des marques marocaines sur Facebook, selon Socialbakers

Maroc Telecom en tête des marques marocaines sur Facebook, selon Socialbakers

Maroc Telecom en tête des marques marocaines sur Facebook, selon Socialbakers

Maroc Telecom a de nouveau dominé le Top 5 des marques marocaines les plus présentes sur Facebook, avec 1,74 million de fans enregistrés en 2014, marquant une croissance régulière de l’activité de l’opérateur historique des télécoms sur le réseau social.

Le classement a été établi par l’américain Socialbakers, un spécialiste en matière d’analyses et statistiques des réseaux sociaux. Derrière Maroc Telecom arrive le 1er site des petites annonces au Maroc Avito, qui engrange 1,62 million de fans, suivi en troisième et quatrième positions par les deux autres opérateurs télécoms marocains Meditel (1,54 million) et Inwi (1,47 million).

Le classement de Maroc Telecom en tête des marques marocaines les plus présentes sur Facebook confirme, selon le spécialiste, « l’audience et le dynamisme » de l’opérateur historique qui détient plus de 42 % du marché du mobile au Maroc. Au cours des quinze dernières années, Maroc Telecom a en effet marqué de son empreinte le secteur des télécommunications au Maroc, dont il accéléré la modernisation avant d’élargir ses activités à plusieurs autres pays en Afrique.

Sous l’impulsion d’Abdeslam Ahizoune, son président de directoire, le groupe a progressivement étendu son implantation en Afrique francophone. En 2013, il est devenu l’opérateur de référence en Mauritanie, au Mali, au Gabon et au Burkina Faso, avec quelque 17 millions de clients au mobile. Ce développement à l’international s’est consolidé avec l’entrée de l’émirati Etisalat dans le capital de Maroc Telecom en 2014. L’opérateur historique marocain s’est ainsi implanté dans six autres pays africains, en rachetant les filiales de son nouvel actionnaire des Emirats pour quelque 470 millions d’euros. Maroc Telecom a réussi ainsi à récupérer plus de 10 millions d’abonnés en prenant le contrôle des filiales de Moov en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Niger, en Centrafrique, au Bénin et au Togo.

agenceecofin.com

Aller en haut