Accueil / Mines & Energies / Maurel et Prom Gabon consolide les activités du groupe pétrolier français

Maurel et Prom Gabon consolide les activités du groupe pétrolier français

Maurel et Prom Gabon consolide les activités du groupe pétrolier français
Selon  la  direction  générale de  la  filiale  Maurel  et  Prom Gabon basée  à  Port-Gentil,  capitale  économique et  pétrolière du Gabon, le  chiffre d’affaires a  atteint 128,38 milliards de  F CFA au 30 juin 2018, contribuant ainsi à  la  consolidation du  chiffre  d’affaires   global du   groupe qui  s’est  élevé  à  environ 122  milliards de  F  CFA (213 millions  de  dollars) au  premier  semestre  2018, contre environ  97 milliards de  F CFA ( 169  millions de  dollars) au 1er semestre 2017.
Pour le Directeur  général du Groupe, Michel Hochard, qui s’exprimait à  Paris, à  l’issue du  traditionnel Conseil d’administration  de  l’entreprise pétrolière franco-indonésienne, «  dans  un environnement économique plus  favorable, Maurel et  Prom affiche une  progression de ses  résultats sur  le premier semestre 2018  comme   le souligne la  nette  hausse, + 27%, de  notre excédent brut d’exploitation qui  se  chiffre à 99  millions  d’euros (…). ».
La  production  pétrolière est en baisse au Gabon de  6% en  raison  notamment des  difficultés rencontrées avec  le  pipeline  d’exportation.  Depuis la mi-mai,  l’évacuation des  volumes de pétrole a  été  limitée, et  ce  à la  demande de  l’opérateur.
Maurel et Prom a  produit au premier semestre  2018, un petit volume de 21,  561  barils de  pétrole /jour. Cette  baisse  est  compensée  par la  forte  production d’huile en  Tanzanie, de  l’ordre de  + 115%.
Une  quarantaine de compagnies pétrolières, dont une douzaine opératrices, se  partagent   le domaine pétrolier gabonais. Parmi  les  compagnies  pétrolières  leaders,  on cite  Perenco,  Assala  Energy, Total Gabon, Addax  Petroleum Oil &  Gas, Maurel et Prom Gabon et Vaalco.
Maurel & Prom est une vieille société africaine qui s’est investie par  la suite  et avec succès dans la recherche pétrolière au Congo et au Gabon. Créée au Sénégal,  la société s’était  lancée  dans  les années  60 dans le négoce  à  travers les pays de l’Afrique de l’Ouest et avait  développé un ensemble de comptoirs dans cette région,  rapporte-t-on.
Par Antoine LAWSON
financialafrik
Aller en haut