Accueil / Finances / Maurice : BCP finalise l’acquisition de la Banque des Mascareignes

Maurice : BCP finalise l’acquisition de la Banque des Mascareignes

Maurice : BCP finalise l’acquisition de la Banque des Mascareignes
Le groupe marocain Banque centrale populaire a annoncé ce mardi avoir finalisé l’acquisition, auprès du groupe BPCE, de la Banque des Mascareignes à Maurice. L’opération intervient après obtention de l’ensemble des autorisations réglementaires.

La Banque centrale populaire (BCP) poursuit son extension sur le continent africain. D’après un communiqué publié ce 16 octobre, le géant bancaire marocain a indiqué avoir finalisé «l’acquisition, auprès du groupe BPCE, de la Banque des Mascareignes à Maurice après l’obtention de l’ensemble des autorisations réglementaires ». Cette nouvelle opération s’inscrit dans la stratégie de la banque d’accompagner la dynamique d’ouverture vers l’Afrique francophone ainsi que les flux d’investissement en provenance d’Asie, notamment de Chine et d’Inde, vers l’Afrique.

«En rejoignant un groupe panafricain de cette envergure, la Banque des Mascareignes s’ouvre à de nouvelles perspectives de développement tout en offrant à ses clients de nombreuses solutions innovantes développées par le groupe BCP notamment dans les domaines de la Monétique et du Trade Finance », ajoute le communiqué avant de poursuivre que «les clients actuels et futurs de la Banque des Mascareignes bénéficieront, à ce titre, des meilleures pratiques bancaires de la BCP et de la garantie d’un groupe solide, disposant auprès des agences de notation les plus prestigieuses (Standard & Poor’s, Fitch, Moody’s, etc.) du meilleur rating au Maroc et au Maghreb».

Changement de marque

Après l’acquisition de la Banque des Mascareignes, la BCP prévoit un changement de marque. Le groupe marocain explique que celui-ci devrait intervenir très «prochainement».

Rappelons que BCP est l’une des plus grandes institutions bancaires au Maroc. Présent dans 28 pays dans le monde et possédant le premier réseau bancaire du Maroc, le groupe est composé de 9 banques régionales (BPR) à vocation coopérative, de la Banque centrale populaire (BCP), organe central du Groupe, de forme société anonyme cotée en Bourse, de filiales spécialisées, de fondations et de banques et représentations à l’étranger. BCP est également le premier collecteur de l’épargne (28% de parts de marché) et leader du financement de l’économie (25% de parts de marché).

Emmanuel Atcha

afrique.latribune

Aller en haut