Accueil / Finances / Mauritanie : la Banque centrale retire son agrément à une banque islamique

Mauritanie : la Banque centrale retire son agrément à une banque islamique

Mauritanie : la Banque centrale retire son agrément à une banque islamique

Le conseil de politique monétaire de la Banque centrale de Mauritanie (BCM) a annoncé, le 1er janvier, le retrait de l’agrément qu’il avait accordé Maurisbank, une institution financière offrant des produits bancaires islamiques.

Le conseil a expliqué dans un communiqué le retrait de l’agrément à Maurisbank par des «manquements graves qui hypothèquent définitivement la continuité d’exploitation» de cet établissement.

Le communiqué précise aussi que la banque se trouvait dans «une situation de cessation de paiement, illustrée par une absence de la compensation depuis le 31 mars 2014 et une incapacité à faire face à ses obligations vis-vis de ses clients».

Dans la foulée de ce retrait d’agrément, le principal actionnaire de la banque, Ahmed Ould Mogueya, a été arrêté et placé en garde à vue dans les locaux de la police chargée des investigations en matière d’infractions à caractère économique, selon des médias mauritaniens.

agenceecofin.com

Aller en haut