Accueil / Auto & Transports / Mauritanie: le Port Autonome de Nouakchott dans le giron d’Olam

Mauritanie: le Port Autonome de Nouakchott dans le giron d’Olam

Mauritanie: le Port Autonome de Nouakchott dans le giron d’Olam

La Mauritanie est en discussion avancée avec le consortium formé par le singapourien Olam  et l’entreprise locale ARISES Mauritanie-SA  pour le financement, la construction et l’exploitation d’un  terminal à conteneur et d’une jetée pétrolière  au  Port Autonome de Nouakchott.

La concession porte sur une période  30 ans,  moyennant un investissement de 390 millions de dollars et la création de 500  emplois permanents, selon un document public divulgué par la presse et portant l’estampille d’un “comité ministériel sur les PPP” dirigé par le premier ministre et  composé de 7 ministères.

En réaction à ces fuites,  le  ministre de l’économie et des Finances, Moctar Ould Djay,  nie tout accord conclu à ce jour. L’argentier du pays  indique  tout au plus que des discussions sont en cours depuis 7 mois. Les  points d’achoppement subsistent notamment sur la question du monopole du nouveau quai, a-t-il précisé.

Concernant le montant versé chaque année à l’Etat, à la Mauritanie, le ministre a déclaré que l’accord convient que l’opérateur verserait 50 dollars pour chaque conteneur de quarante pieds, 75 $ pour chaque conteneur de 70 pieds et 2$ pour chaque mètre cube de carburant. Selon les estimations du gouvernement, les revenus prévus seront de 550 millions de dollars.

Reste à savoir si cet accord important à quelques mois de la fin du mandat du président Mohamed Abdel Aziz  passera par un vote parlementaire.

financialafrik

Aller en haut