Accueil / Tic & Telecoms / Mauritius Telecom a rafraîchi son image de marque et annonce des projets pour l’île

Mauritius Telecom a rafraîchi son image de marque et annonce des projets pour l’île

Mauritius Telecom a rafraîchi son image de marque et annonce des projets pour l’île

L’opérateur historique des télécommunications, Mauritius Telecom, a procédé à un rebranding le 25 mars 2016. La société a rafraîchi son image de marque en s’offrant un nouveau logo, plus coloré. Il traduit son engagement à conduire ses abonnés vers un monde pleins de couleurs, riche en services innovants pour une expérience télécoms plus poussée. Et pour offrir aux consommateurs ce monde d’innovations, Sherry Singh, le président directeur général de la société télécoms a annoncé des projets pour l’île.

Tout d’abord, Mauritius Telecom va poursuivre ses investissements pour améliorer et étendre son réseau, afin d’offrir à toutes les populations du pays des services de télécommunications de qualité. Pour le segment de l’Internet, qui affiche une forte croissance grâce au besoin de plus en plus importants des consommateurs en data, la société a décidé d’introduire une nouvelle connexion : My.T à 100 Mbps. La compagnie qui a déjà lancé la 4G dans certaines parties du pays envisage aussi de poursuive le déploiement de cette technologie tout comme la fibre optique à domicile, dans de nouvelles localités, pour favoriser l’accès du plus grand nombre de personnes à l’Internet haut débit.

D’ici quelques mois, l’opérateur historique devrait également proposer des solutions applicatives de réalité augmentée et de réalité virtuelle dans lesquelles il est engagé depuis l’année dernière aux côtés d’« Eon Reality Mauritius » et « State Informatics Ltd » (SIL). Serein quant à la vision qu’il projette sur le marché télécom mauricien, Sherry Singh a déclaré que Mauritius Telecom change et fera tout pour offrir le meilleur aux Mauriciens.

Pour accompagner Mauritius Telecom et les autres opérateurs télécoms du pays dans leurs ambitions d’offrir un monde connecté aux populations, le Premier ministre Anerood Jugnauth a indiqué que le pays compte se doter d’une plus grande capacité Internet à travers un troisième câble sous-marin de fibre optique. Le projet est estimé à 3 milliards de Roupies (84 600 000 dollars).

agenceecofin.com

Aller en haut