dimanche 20 septembre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Microsoft combine (enfin) Word, Excel et PowerPoint dans une app mobile

Microsoft combine (enfin) Word, Excel et PowerPoint dans une app mobile

Microsoft combine (enfin) Word, Excel et PowerPoint dans une app mobile

Technologie : Microsoft publie une mise à jour qui inclut toutes les applications précédemment proposées séparément. De quoi faciliter l’utilisation en mode nomade.

Les applications Microsoft Office existent depuis longtemps sur les appareils mobiles, mais jusqu’à présent, les utilisateurs devaient télécharger et installer Word, Excel et PowerPoint séparément depuis le Play Store de Google et de l’App Store d’Apple. Cela est en passe d’être résolu.

Pour certains utilisateurs des outils bureautiques de Microsoft, le fait de pouvoir utiliser ces applications de manière séparées est un avantage. Mais le fait de proposer les trois outils sous une seule et même ombrelle applicative permet aussi de télécharger, installer et mettre à jour une seule application au lieu de trois.

Microsoft a récemment publié une mise à jour de Microsoft Office qui inclut toutes les applications précédemment proposées séparément. A noter que l’application mobile Microsoft Office n’est pour l’heure proposée qu’aux utilisateurs d’Android. Rien pour les utilisateurs d’iOS à cette heure.

Plus simple et plus puissant en mode nomade

« L’application Office combine les applications Word, Excel et PowerPoint que vous connaissez et sur lesquelles vous comptez, avec de nouvelles fonctionnalités qui exploitent les atouts uniques d’un téléphone pour créer une expérience Office plus simple et pourtant plus puissante lors de vos déplacements. Que vous l’utilisiez pour des raisons personnelles ou professionnelles, l’application Office est conçue pour être votre application préférée pour travailler sur un appareil mobile », peut-on lire dans la description du Play store de la nouvelle version de l’application selon Softpedia.

Cette initiative permet aussi à Microsoft de diminuer le nombre d’applications proposées en pré-installations sur les smartphones. De quoi limiter l’image de bloatware accolée à ce type d’initiative.

zdnet

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut