Accueil / Tic & Telecoms / Microsoft fait le ménage et se sépare de Stephen Elop, ex-patron de Nokia

Microsoft fait le ménage et se sépare de Stephen Elop, ex-patron de Nokia

Microsoft fait le ménage et se sépare de Stephen Elop, ex-patron de Nokia

En 2014, il était pressenti pour diriger Microsoft, mais Steve Ballmer a finalement cédé sa place de directeur général du géant de Redmond à Satya Nadella. Et Stephen Elop ne fait pas partie de sa garde rapprochée.

Un temps, on le présentait comme le potentiel successeur de Steve Ballmer à la tête de Microsoft, mais c’est finalement Satya Nadella qui avait pris la tête du géant informatique américain en février 2014.

C’est dans un communiqué en date du 17 juin que le groupe a fait savoir que le Canadien Stephen Elop, ancien patron du finlandais Nokia (dont il a au final géré le rachat par Microsoft) s’apprête à quitter le géant informatique américain. En effet, Il ne figure pas sur la nouvelle liste des douze hauts responsables du groupe publiée mercredi. D’après le communiqué publié, Stephen Elop est remplacé par Terry Myerson, qui prend la tête de la très importante division Services et produits.

Un départ qui s’inscrit dans le cadre d’une réorganisation des principales activités du géant de Redmond pour assurer les objectifs de croissance fixés par le nouveau directeur général, Satya Nadella. Il souhaite notamment tripler les revenus de Microsoft dans le cloud d’ici à 3 ans, a-t-il promis début mai lors de la conférence avec les analystes.

Stephen Elop avait tenté de relancer Nokia

Cet ancien de Macromedia (puis d’Adobe Systems qui a racheté l’entreprise en 2005) arrive chez Microsoft en 2008. En 2010, il quitte le groupe pour tenter de relancer Nokia, à l’agonie. Stephen Elop met en place une stratégie centrée sur le téléphone Lumia, considéré alors comme le téléphone intelligent de la dernière chance pour relancer le fabricant finlandais. Insuffisant.

En 2013, la division mobiles de Nokia est rachetée par Microsoft. Stephen Elop devient alors le patron de l’activité terminaux et supervise la gamme de téléphones Lumia. Désormais, le groupe a fait savoir que cette division sera intégrée à celle de Windows.

Chambardement chez les cadres de Microsoft

“Ces changements vont nous permettre de livrer les produits et services que nos clients aiment à une cadence plus rapide”, a expliqué M. Nadella.

Par conséquent, “Stephen Elop, Kirill Tatarinov [directeur de Microsoft Dynamics] et Eric Rudder [directeur de la division Education] vont quitter Microsoft après une période de transition”, ajoute M. Nadella.

On apprenait ensuite deux autres départs: Jo Harlow, une des hautes responsables de la division mobile, et Mark Penn, chargé du marketing.

latribune.fr

Aller en haut