Accueil / Tic & Telecoms / Microsoft porte plainte pour violations de brevets contre Kyocera

Microsoft porte plainte pour violations de brevets contre Kyocera

Microsoft porte plainte pour violations de brevets contre Kyocera

Microsoft a porté plainte contre le fabricant japonais de composants électroniques, téléphones et systèmes photovoltaïques Kyocera qu’il accuse de violations de brevets, selon des documents judiciaires consultés samedi par l’AFP.

Cette plainte, déposée devant un tribunal de l’Etat de Washington (ouest), accuse les smartphones Duraforce, Hydro et Brigadier de Kyocera d’utiliser des technologies du géant américain, qui fabrique des téléphones après son rachat des activités téléphoniques du finlandais Nokia.

Ces smartphones seraient munis des technologies de géolocalisation et SMS protégées par des brevets de Microsoft, selon la plainte.

Le groupe américain demande en conséquence à la justice de suspendre la vente de ces trois modèles aux Etats-Unis par le biais d’une injonction.

Les smartphones de Kyocera fonctionnent avec le système d’exploitation Android de Google et sont censés résister à des conditions extrêmes d’utilisation.

AFP/20minutes.fr

Aller en haut