samedi 04 juillet 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Microsoft va fermer tous ses magasins dans le monde

Microsoft va fermer tous ses magasins dans le monde

Microsoft va fermer tous ses magasins dans le monde

Microsoft va fermer toutes ses boutiques physiques et transformer une poignée de ces surfaces de vente en showrooms exclusives. Précipitée par la crise du Covid-19, cette décision marque l’échec d’une stratégie commerciale inspirée d’Apple.

À l’exception de quatre Microsoft Store installés à New York, Londres, Sydney et Redmond, qui seront reconvertis en showrooms, mais ne vendront plus de produits, toutes les boutiques Microsoft du monde vont prochainement fermer leurs portes définitivement.

S’il est difficile à croire qu’une telle décision puisse s’appliquer sans conséquences humaines, David Porter, responsable des Microsoft Store, assure qu’aucun licenciement ne sera déclenché par ces fermetures. Microsoft rappelle que depuis le mois d’avril et la fermeture de ses boutiques à cause de la crise sanitaire, tous les personnels de ces points de vente ont continué à être payés. Certains se sont vu proposer des tâches en télétravail.

Selon The Verge, qui a mené l’enquête, Microsoft avait en réalité décidé de fermer ses Microsoft Store en 2021. La survenue de la pandémie mondiale et les conséquences qu’elle a eues sur les boutiques physiques n’auraient donc fait qu’accélérer les plans du géant étasunien. À la base, Microsoft souhaitait que ses Store accompagnent la sortie en fin d’année de la Xbox Series X, mais la nouvelle console de salon devra entamer sa carrière commerciale sans pouvoir compter sur son exposition dans ces boutiques.

Focus sur les boutiques en ligne

Dans ce contexte, on comprend également mieux pourquoi Microsoft n’a toujours pas rouvert un seul de ses points de vente fermés dans le cadre de la crise sanitaire, avant même que ne soit commercialisée la dernière salve de produits maison : (Surface Book 3Surface Go 2Surface Earbuds et Surface Headphones 2).

Les Microsoft Store sont nés en 2009 et ont vite singé le concept des boutiques d’Apple, mettant en scène les produits de la marque et proposant des services connexes, tels que des ateliers ou un accès au service après-vente. Désormais, toute la force de frappe commerciale de Microsoft va se concentrer chez les revendeurs partenaires (qui, pour certains, proposent des rayons dédiés aux produits Microsoft sous forme de corners) et en ligne, via la boutique officielle du site Microsoft.com et ses équivalents Xbox et Windows. Des sites qui attirent chaque mois 1,2 milliard de visiteurs connectés depuis 190 pays, et offrent à ce titre des débouchés bien plus vastes.

lesnumeriques

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut