Accueil / Finances / MoneyGram se lance dans le virement bancaire au Ghana

MoneyGram se lance dans le virement bancaire au Ghana

MoneyGram se lance dans le virement bancaire au Ghana
MoneyGram a annoncé le lancement au Ghana, d’un nouveau service de transfert d’argent directement à un compte bancaire, dans le cadre sa stratégie globale visant à accélérer sa croissance numérique et à fournir des services financiers pratiques et accessibles basés sur la technologie.
Dénommé « CashGram Direct », le service lancé en partenariat avec la Banque de développement agricole (ADB) et le Système de paiement et de règlement interbancaires du Ghana (GhIPPS), vise à permettre l’envoi direct d’argent sur des comptes bancaires individuels, contribuant ainsi à approfondir le programme d’inclusion financière du gouvernement.
« Nous voyons un potentiel dans l’adoption croissante des services bancaires au Ghana et nous voulons stimuler l’inclusion financière dans la région en offrant à nos consommateurs plus d’options de transfert d’argent numérique. À l’heure actuelle, notre réseau mondial de dépôts de comptes se compose de plus de deux milliards de comptes bancaires, virtuels et mobiles dans 48 pays », a déclaré Grant Lines, chef des services financiers de MoneyGram.
Avec des entrées de devises estimées à 2,2 milliards de dollars en 2017 selon les récentes données de la Banque mondiale, en hausse de 4,3% par rapport à 2016, le Ghana devient le cinquième pays destinataire de transferts de fonds en Afrique.
Les entrées proviennent principalement des États-Unis (585 millions de dollars), du Nigéria (395 millions de dollars), du Royaume-Uni (286 millions de dollars), de l’Italie (145 millions de dollars) et de l’Allemagne (115 millions de dollars).
Amadjiguéne Ndoye
financialafrik
Aller en haut