vendredi 07 mai 2021
Accueil / Afrique / Moussa Faki réélu à la tête de la présidence de la Commission de l’UA

Moussa Faki réélu à la tête de la présidence de la Commission de l’UA

Moussa Faki réélu à la tête de la présidence de la Commission de l’UA

Candidat à sa propre succession et seul en lice, Moussa Faki a été réélu à la présidence de la Commission de l’Union Africaine (CUA) samedi 06 février 2021, alors que Cyril Ramaphosa, président sud-africain transmettait le flambeau de la présidence de l’UA à son homologue de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi.

Un quasi-plébiscite en faveur  de l’ancien Premier ministre tchadien au cours d’une élection dont le véritable enjeu était le nombre de suffrages exprimés. « J’ai été profondément touché par le vote de confiance historique et écrasant des États membres de l’UA de 51 voix sur 55 en vue de la prolongation de mon mandat à la tête de la Commission de la CUA pour une nouvelle période de 4 ans », a déclaré triomphaliste, celui-ci.

Le président réélu aura comme Vice-président, la Rwandaise Monique Nsanzabaganwa qui a écrasé ses challengers de Djibouti et de l’Ouganda.

Pendant ce nouveau mandat, le duo tchado-rwandais devrait « veiller à limiter les dégâts du chaos électoral en République centrafricaine ; gérer les répercussions du conflit au Tigré en Ethiopie ; trouver une occasion de s’impliquer en Libye et redonner la priorité aux stratégies politiques au Sahel », apprend-on. La CUA devrait en outre, « soutenir la Somalie pendant ses élections et au-delà ; se réengager pour soutenir la transition au Soudan ; et  attirer l’attention sur les risques sécuritaires inhérents au changement climatique ».

 

(Agence Ecofin)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut