Accueil / Tic & Telecoms / MTN Nigeria paiera une amende de « seulement » 1,7 milliard $ et s’engage à s’introduire en bourse

MTN Nigeria paiera une amende de « seulement » 1,7 milliard $ et s’engage à s’introduire en bourse

MTN Nigeria paiera une amende de « seulement » 1,7 milliard $ et s’engage à s’introduire en bourse

MTN Group est parvenu à un accord avec les autorités nigérianes au sujet de l’amende record de 5,2 milliards $ qui avait été imposée à sa filiale nigériane fin 2015, a-t-on appris vendredi 10 juin 2016. Le régulateur du secteur des télécommunications au Nigéria, avait frappé la filiale locale de l’opérateur qui n’avait pas enregistré l’identité de près de 5,1 millions de personnes parmi ses abonnées. MTN Group avait obtenu une première réduction à 3,9 milliards $ et n’est désormais plus tenu de payer que 330 milliards de nairas, soit environ 1,7 milliard $.

Le règlement de l’amende a été étalé sur une période de trois ans, et il s’effectuera grâce aux revenus générés localement. Le groupe a aussi accepté d’introduire sa filiale nigériane sur le Nigeria Stock Exchange (marché financier local), une chose qui était revendiquée par de nombreuses personnes au Nigéria. Des analystes estiment que c’est un très bon arrangement dans cette affaire qui, il y a huit mois ne semblait pas présenter une issue favorable.

Les investisseurs du groupe semblent du même avis, car son action a bondi de 13,2% ce vendredi 10 juin 2016 sur le Johannesburg Stock Exchange, sa plus forte progression des huit dernières années.

L’autre pari qui est aussi gagné, c’est le choix fait par l’entreprise de limoger Siphiso Dabengwa qui la dirigeait au moment de la survenance du problème et qui a obtenu une indemnité de départ de 2,6 millions $. A cela, il faut ajouter les frais de séparation avec le DG de la filiale nigériane (1,6 millions $) et la rémunération versée à Phuthuma Nhleko (photo), l’ex DG du groupe appelé à la rescousse, et qui s’évaluait à la fin mai à 17,6 millions $.

agenceecofin.com

Aller en haut