vendredi 13 décembre 2019
Accueil / Mines & Energies / Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Rio Tinto a annoncé mardi, qu’elle a finalisé la transaction portant sur la cession de ses 68,62% de participation dans la mine d’uranium namibienne Rössing. L’accord de vente annoncé en novembre dernier avait été conclu avec la compagnie chinoise China National Uranium Corporation (CNUC) qui devait payer une contrepartie pouvant aller jusqu’à 106,5 millions $.

Le géant minier a indiqué qu’elle a reçu suite à la finalisation, un paiement initial en espèces de 6,5 millions $. Les 100 millions de dollars restants sont liés au prix au comptant de l’uranium et au bénéfice net de Rössing pour les sept prochaines années civiles.

« Cette vente démontre l’engagement de Rio Tinto à simplifier et à renforcer davantage son portefeuille et porte à 11,2 milliards de dollars, le produit total des cessions effectuées depuis 2017, dont 9,7 milliards de dollars ont été remis à nos actionnaires.», a déclaré le PDG Jean-Sébastien Jacques.

Rössing est la mine d’uranium à ciel ouvert la plus ancienne au monde. En activité depuis 1976, elle a produit en 2017, 4,652 millions de livres d’uranium.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut