Accueil / Auto & Transports / Namibie : le pays va se lancer dans la fabrication de véhicules Peugeot et Opel

Namibie : le pays va se lancer dans la fabrication de véhicules Peugeot et Opel

Namibie : le pays va se lancer dans la fabrication de véhicules Peugeot et Opel

Le constructeur automobile français Groupe PSA va construire des véhicules Peugeot et Opel à Walvis Bay, en Namibie, en 2018.

Le groupe PSA et Namibia Development Corporation (NDC) ont signé un accord pour l’implantation d’une usine d’assemblage de véhicules à partir du deuxième trimestre de 2018.

L’objectif annuel est de fabriquer jusqu’à 5 000 voitures d’ici à 2020. Les véhicules seront vendus en particulier dans les pays de l’Union douanière d’Afrique australe, qui comprend la Namibie, l’Afrique du Sud, le Botswana, le Lesotho et le Swaziland.

L’Opel Grandland X et la Peugeot 3008 seront les premiers véhicules à sortir de la chaîne d’assemblage, tandis que d’autres suivront en fonction des niveaux de demande. L’objectif est d’étendre la vente en Afrique et au Moyen-Orient.

« Cette implantation en Namibie s’inscrit dans la stratégie à long terme du Groupe visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025 », a déclaré Jean Christophe Quémard, Vice-président exécutif de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA.

L’opération fait partie d’un plan de croissance stratégique qui vise à satisfaire les attentes des clients dans toutes les régions où le constructeur automobile opère.

La fabrication des modèles Opel a été décidée et mise en œuvre en moins de quatre mois après l’annonce du PACE! Plan stratégique le 9 novembre 2017.

GAELLE KAMDEM

afrikmag

Aller en haut