Accueil / Auto & Transports / Naviacom : Le gestionnaire de flotte automobile made in Tunisia

Naviacom : Le gestionnaire de flotte automobile made in Tunisia

Naviacom : Le gestionnaire de flotte automobile made in Tunisia

Fondée par Marouan Omezzine et Kaies Knani, deux ingénieurs informatiques de 33 ans, Naviacom est une startup technologique spécialisée dans la télématique de flotte Machine to Machine. En 2013, le binôme crée et commercialise un produit ultra sophistiqué de pilotage et de prise de décisions aux potentialités infinies, le Naviafleet. Un business intelligence de la géolocalisation à faire pâlir la concurrence internationale dans ce domaine.

C’est une technologie avant-gardiste de pointe qui s’est internationalisée au Sénégal, au Burkina Faso, en Mauritanie et en Côte d’Ivoire. Elle s’adresse à « tous les gestionnaires de parcs automobiles, à toutes les personnes qui travaillent dans le transport et la logistique, aux entreprises qui ont des flottes de véhicules, mobiles ou stationnaires, et aux celles qui opèrent dans le milieu de la distribution ».

Depuis leur rencontre en 2013, le CEO de cette startup Marouan Omezzine et le COO Kaies Knani évoluent à une vitesse fulgurante. Leur passage par le Flat6Lab, premier accélérateur régional de startups de la région d’Afrique du Nord-Moyen-Orient, les propulsera davantage sur le devant de la scène.

Naviafleet, le produit phare de Naviacom

À travers Naviafleet, son produit phare, Naviacom fournit une solution intégrale et innovante pour le suivi et la gestion en temps réel des flottes de véhicules.

Experte de la géolocalisation, cette solution se différencie des autres systèmes actuellement sur le marché grâce à des fonctionnalités avancées et notamment le boitier agnostique commercialisée par Naviacom. De la taille d’un paquet de cigarettes, ce boitier de GPS Tracking agit comme un mouchard placé sur les véhicules. Il a pour fonction de collecter en temps réel une multitude d’informations permettant « d’identifier les fraudes, l’absentéisme et les possibilités d’accidents mais aussi de superviser la consommation de carburant d’une flotte de véhicules ».

Le boitier permet aussi d’automatiser les opérations de vidange, de maintenance ou de rappels de visite technique et d’assurances à payer avec 0% papier. Une technologie de pointe qui assure aux gestionnaires de parcs automobiles ou Fleetmanager, la possibilité d’avoir un œil sur tout le processus d’une gestion de flotte de véhicules.

Le développement local de la municipalité de Sousse au cœur des préoccupations de Naviacom

Basée à Sousse, Naviacom œuvre pour la région en intégrant de nouvelles technologies de gestion des déchets dans les hôtels, les restaurants et les hôpitaux. Des capteurs sont placés dans les bennes à ordure pour détecter le volume des déchets récoltés.

« On optimise la collecte des ordures via une autre plateforme qui permet de gérer la tournée des camions selon leur volume », ont expliqué Kaies Knani et Marouan Omezzine. Un système voyageur avec écrans tactiles outdoor anti vandalisme sera également installé dans les abribus de la technopole de Sousse pour permettre aux usagers d’avoir une idée sur l’arrivée des autobus en temps réel.

Cette solution fonctionne via des boîtiers photovoltaïques placés dans les autobus et qui ne fonctionnent qu’à l’énergie solaire. Un projet pilote en Tunisie dont les deux fondateurs de Naviacom sont fiers.

La solution Naviacom pour les malades d’Alzheimer, les pèlerins perdus et les personnes en liberté conditionnelle

« Le même concept que pour celui des véhicules a été verticalisé pour les personnes atteintes d’Alzheimer », a expliqué Marouan Omezzine ajoutant que les marchés sont infinis et qu’aujourd’hui l’entreprise entend limiter son domaine de compétence.

Toujours plus performante, la technologie Naviacom apporte également son aide aux pèlerins qui se perdent à la Mecque. Un autre produit est dédié aux personnes en liberté conditionnelle ou assignées à résidence par la justice Tunisienne mais il n’est pas opérationnel en Tunisie.

Les ambitions futures de M. Omezzine et M. Knani : valoriser le Big Data Africain

« Notre ambition est de devenir le champion Africain de la gestion de flotte et de valoriser le Big data africain que nous collectons à travers nos balises et équipements », a déclaré Marouan Omezzine.

Déjà présent au Sénégal, au Burkina Faso, en Mauritanie et en Côte d’Ivoire, l’entreprise voit grand et elle peut se le permettre. Le Data collectée est inestimable et peut permettre l’émergence d’indicateurs nationaux très utiles pour la police, les pompiers, le personnel militaire et les grandes entreprises. Des potentialités infinies qui dépasse la simple gestion de flotte.

Khawla Hamed
ilboursa

Aller en haut