mardi 24 novembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Neptune Energy s’attend à un résultat de production mitigé au dernier trimestre

Neptune Energy s’attend à un résultat de production mitigé au dernier trimestre

Neptune Energy s’attend à un résultat de production mitigé au dernier trimestre

Dans une mise à jour de sa production, Neptune Energy a déclaré que son activité globale sera affectée au quatrième trimestre, par des difficultés de production en Algérie et en Norvège. Ces difficultés pourraient se poursuivre au cours du premier trimestre de l’année prochaine.

Le 18 novembre, le producteur britannique de pétrole et de gaz Neptune Energy, a déclaré que sa production pour le compte du dernier trimestre de l’année sera affectée par des difficultés sur son champ Touat en Algérie et la fermeture de l’usine de GNL de Hammerfest en Norvège.

Au troisième trimestre, les difficultés sur Touat sont devenues récurrentes entre août et septembre et ont affecté la production trimestrielle du groupe par rapport au trimestre précédent avec une baisse moyenne équivalent à 15 000 b/j. Ceci, pour une production qui s’est établie à 134 500 b/j.

Neptune a expliqué que les problèmes rencontrés n’ont pas pu être réglés en raison des restrictions liées à la Covid-19 qui pourraient encore durer un bon moment. La société pense que l’impact de ces problèmes sur la production va se poursuivre au 1er trimestre de l’année prochaine.

En raison de la baisse de la production à Touat, les coûts d’exploitation de Neptune en Algérie ont également augmenté à 11,3 $/bep au troisième trimestre. Le projet Touat est conduit par le Groupement Touat Gaz, composé de Neptune Energy Touat (65 %) et de la société d’État Sonatrach (35 %).

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut