Accueil / Développement / Niger : Lancement du 1er sukuk de 150 Mrds de f CFA

Niger : Lancement du 1er sukuk de 150 Mrds de f CFA

Niger : Lancement du 1er sukuk de 150 Mrds de f CFA

Le président-directeur général de la Société islamique pour le développement et le ministre d’Etat, ministre du Plan, Amadou Cissé, ont co-paraphé un accord pour une opération d’émission sukuk, d’un montant de 150 milliards de f CFA sur une durée de cinq ans (2015-2020).

Le Niger dans les starting-blocks. Après le succès de l’emprunt obligataire halal d’un montant de 100 milliards de f CFA émis sur le marché financier international par l’Etat du Sénégal, Niamey se met en piste. L’Etat nigérien a pris l’option sérieuse en tandem avec le guichet privé de la Banque islamique de développement (BID) de recourir au marché international via un emprunt obligataire halal pour capter des ressources en vue de financer des mégaprojets ciblés dans le cadre du PDES.

La SID agira en tant que conseiller et coordinateur global de l’opération de l’offre des sukuks pour lever 75,0 milliards de francs CFA (première phase) au profit du gouvernement du Niger. Le guichet privé de la BID va appuyer le gouvernement du Niger dans le processus de mise en musique de l’opération. Une commission mixte se penchera d’urgence sur le choix des consortiums bancaires co-arrangeurs et chefs de file qui accompagneront l’Etat du Niger dans la mobilisation des sukuks sur les grandes places financières. L’opération sera exécutée conformément aux principes de la loi islamique (charia).

Khaled Al Aboodi, PDG de la SID, a déclaré: « La SID fera de son mieux pour garantir le succès de cette émission et espère qu’elle contribuera à transformer le marché des capitaux de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) ».

Par Ismael AIDARA, Rédacteur en chef
lesafriques.com

Aller en haut