Accueil / Agro / Nigéria : Carte rouge pour le riz importé par voie terrestre

Nigéria : Carte rouge pour le riz importé par voie terrestre

Nigéria : Carte rouge pour le riz importé par voie terrestre
Rice_NigeriaLe Nigeria a mis un embargo sur les importations de riz par voie terrestre sur son territoire, afin de lutter contre la contrebande de la denrée. Cette décision sera complétée par une enquête sur les activités des importateurs afin de déterminer ceux qui sont éventuellement impliqués dans ce trafic.
Depuis que le pays a adopté une nouvelle législation sur les importations rizicoles, le service des douanes évaluent à 1 milliard de nairas, les pertes hebdomadaires liées à la contrebande. Aussi le gouvernement entend-il renforcer la lutte contre ce commerce illicite afin de protéger la production rizicole nationale et atteindre son objectif d’autosuffisance en 2015.
Il reste à savoir si, suite à cette interdiction, le Nigeria ne vivra pas un scénario analogue à celui qui se déroule actuellement au Ghana. Les autorités du pays qui avaient interdit les exportations par voie terrestre, sont en proie aux réclamations de certains importateurs qui souhaite l’abrogation de la mesure, dont ils estiment qu’elle favorise les négociants qui importent leur riz hors du continent.
Le Nigéria, dont les besoins de consommation en riz sont de 6 millions de tonnes, ne produit jusque là que près de la moitié de cette quantité, et importe le reste. Lire la suite sur Ecofin.
Aller en haut