Accueil / Tic & Telecoms / Nigeria : D’après Adebayo Shittu, le gouvernement reprendra bientôt les négociations…

Nigeria : D’après Adebayo Shittu, le gouvernement reprendra bientôt les négociations…

Nigeria : D’après Adebayo Shittu, le gouvernement reprendra bientôt les négociations…

Nigeria : D’après Adebayo Shittu, le gouvernement reprendra bientôt les négociations avec MTN

Le gouvernement fédéral du Nigeria reprendra bientôt les négociations avec l’opérateur de téléphonie mobile MTN au sujet de son amende de 3,9 milliards de dollars. C’est Adebayo Shittu (photo), le ministre des communications qui l’a révélé à Reuters, ce 1er mars 2016. Il a toutefois souligné que la décision finale sur le sujet appartient au président de la République, Muhammadu Buhari.

La semaine dernière, MTN Nigeria a retiré sa plainte contre la Commission des communications du Nigeria (NCC), déposée devant la Haute Cour de Lagos. La société a également payé un acompte de 250 millions de dollars au Trésor public sur les 3,9 milliards que lui réclame l’Etat, en signe d’apaisement. La société veut renouer de bonnes relations avec les autorités de Lagos et mettre définitivement un terme au différend qui oppose les deux parties depuis octobre dernier.

En octobre 2015, la filiale du groupe télécoms sud-africain a écopé d’une amende de 5,2 milliards de dollars pour n’avoir pas désactivé des cartes SIM non identifiées de son réseau. Le fait était grave. Il intervenait dans un contexte particulier, marqué par la prise par le Nigeria, d’un certain nombre de mesures sécuritaires. L’identification des abonnés au mobile figurait parmi les plus importantes de ces dispositions.

L’objectif était de restreindre les agissements de la secte islamiste Boko Haram dont certaines explosions seraient déclenchées à distance grâce à des mobiles. Un accès au réseau télécoms, accordé par des opérateurs télécoms aux cartes SIM non identifiées, fragilisait le dispositif sécuritaire du pays.

agenceecofin.com

Aller en haut